Informations locales
Rémi, c’est chacun de nous ! publié le 28 octobre 2014
Texte lu lors de la venue d’alexis escudero à l’insoumise publié le 27 octobre 2014 dernier commentaire le 29 octobre 2014 à 05h07
Contre le patriarcat, révolution sociale ! publié le 22 octobre 2014
Alexis escudero publié le 13 octobre 2014 dernier commentaire le 24 octobre 2014 à 08h39
Violences racistes : la justice dans le dÉni publié le 13 octobre 2014
Communiqué de presse noborder calais publié le 27 juillet 2014
Clermont ferrand : sabotage de la réunion de la cndp nanos

Mardi 10 Novembre à Clermont Ferrand avait lieu la 5eme réunion de la campagne d’acceptabilité des nanos organisée par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP).
200 personnes au maximum dans la salle. Visiblement beaucoup d’invités institutionnels, scientifiques et industriels. La CNDP avait été remarquablement discrète dans l’annonce de cette réunion. Ni affiches, ni tracts, ni articles dans la presse locale du jour. Le débat avait lieu dans un amphithéatre de la faculté de lettres et de sciences humaines.

Dès l’ouverture de la réunion, des tracts anti-nanos ont été distribués à l’intérieur de la salle. L’allocution d’ouverture de Bergougnoux, président de la CNDP nano a été immédiatement interrompue par une personne qui, micro en main, s’est livré à une parodie d’allocution de bienvenue, façon "Yes Men". Habillée chic (tailleur d’agence de com’ parisienne). Elle a déclaré à peu prés que toutes les opinions pourraient s’exprimer ici librement : aucune importance, aucune conséquences. L’essentiel étant que les décideurs connaissent les arguments des opposants pour pouvoir mieux y répondre. Applaudissements. Elle a exhibé une liste dont le public n’a pas connaissance, de 147 questions préparées par la CNDP, et auxquelles celle-ci s’attend à devoir répondre. Blêmissement du président de la CNDP. Vif intérêt de la salle. Tandis que Bergougnoux tentait vainement de reprendre le débat en main, des questions fusaient déja de la salle pour en savoir plus sur cette liste et pour contester ce faux débat. Pendant plus d’une demi heure, la confusion la plus totale a régné, avec des échanges d’arguments au sein même du public, tandis que le président restait impuissant. Nombre de personnes ont insisté pour que le débat reste dans la salle, et ne soit pas confisqué par les experts de la tribune. Il faut noter que la majorité du public souhaitait se soumettre à l’autorité de l’expertise.

Par la suite, les organisateurs ont tenté de reprendre la parole, constamment harcelés, interrompus, contredits, par un feu roulant d’intervention de contestataires. Le débat a des limites. Le greffier de la soirée a suggéré à Bergougnoux : "Ce serait le moment de les sortir". Sans effet.

A 22 heures, aprés 2h30 de violents échanges, seuls deux des intervenants de la tribune avaient pu s’exprimer. Le représentant de Michelin (vous savez, les pneus "verts") a été verbalement fusillé par les arguments écologiques, sanitaires et politiques des opposants. Le moment le plus poignant étant celui ou un étudiant a évoqué son père ouvrier chez Michelin, mort d’un cancer de l’amiante, et qui a expliqué qu’il valait mieux traiter les causes des cancers, plutôt que de croire les promesses de la nanomédecine.

Nombre d’interventions ont concerné les problèmes de surveillance, le domaine militaire, l’artificialisation du monde et des hommes, et le profit recherché par les industriels, débordant le thème imposé du débat (les pneus ! ).

Si on peut dire qu’à un moment donné ce faux débat a été subverti, et est devenu un débat authentique, force est de constater que la majorité des gens présents restaient concentrés sur les questions sanitaires et environnementales, encouragés par les organisateurs, qui savent bien que ces dernières sont les plus consensuelles.

Leur sabotage achevé, les opposants ont quitté la salle, suivi par les spectateurs les plus offusqués de la manipulation de la CNDP.

Des comptes-rendus plus détaillés suivront. Nous les attendons.

Prochain arrêt de la caravane publicitaire des nanos, Lille, le 17 Novembre. Infos et matériel sur www.nanomonde.org


Article publié le 11 novembre 2009
www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

SyndicationSyndication |  Site réalisé avec spip 2.0.10 [14698] |  Version du squelette 4.0