Informations locales
Caisse de soutien pour la révolution du rojava publié le 5 décembre 2014
[ccl] programme de décembre publié le 5 décembre 2014
Coup d’arrêt au progrès - parution du journal "hors-sol" publié le 27 novembre 2014 dernier commentaire le 9 décembre 2014 à 10h22
Expulsion d’un lieu occupé et arrestation d’une vingtaine de personnes publié le 22 novembre 2014 dernier commentaire le 24 novembre 2014 à 00h38
[anti tht] la préfecture du nord/pas-de-calais pratique le dialogue ! publié le 13 novembre 2014 dernier commentaire le 13 novembre 2014 à 07h46
Zapzalap, après la mort de rémi fraisse publié le 7 novembre 2014
Appel féministe à la manif du 8 novembre publié le 6 novembre 2014
Rémi, c’est chacun de nous ! publié le 28 octobre 2014
Texte lu lors de la venue d’alexis escudero à l’insoumise publié le 27 octobre 2014 dernier commentaire le 30 octobre 2014 à 08h02
On lâche rien ! dénonçons la mascarade des patrons !!

LE WORD FORUM LILLE…

Dénonçons la mascarade des patrons !!

Du 24 au 26 novembre, les « partenaires du World Forum Lille » se donnent rendez-vous au Grand Palais à Lille pour échanger sur leur engagement et leurs bonnes pratiques.

« La voie de l’entreprise responsable » et notamment « Le dialogue social responsable » seront au centre des discussions !!!

Parmi les « partenaires » de ce « World Forum Lille », on retrouve notamment : GDF SUEZ, EDF, la SNCF, AUCHAN, DAMART, ROQUETTE, RABOT DUTILLEUL, BONDUELLE, MANPOWER, le groupe LA POSTE, DASSAULT…

La CGT appelle à manifester le 24 novembre devant le Grand Palais où se réuniront de nombreux patrons, pour leur rappeler que c’est dans leurs entreprises qu’ils doivent travailler à améliorer non pas les dividendes reversés aux actionnaires et aux dirigeants, mais les salaires, l’emploi, les conditions de travail, le dialogue social… !!

Au vu de quelques exemples éloquents qui pourraient se multiplier à volonté, certains « partenaires » de ce World Forum Lille n’ont certainement aucune notion de ce qu’est ou pourrait être une « entreprise responsable », pas plus qu’ils ne savent ou ne veulent mettre en oeuvre un « dialogue social responsable » au sein de leurs propres entreprises !

Entre 1984 et 2007, le salaire moyen a été multiplié par deux et

les dividendes versés aux actionnaires ont été multipliés par 13.

CAC 40, DES RESULTATS SPECTACULAIRES !

Au premier semestre 2010, les groupes du CAC 40 ont affiché un redressement spectaculaire de leurs résultats. En l’espace de six mois, ils ont dégagé un total de 41,6 milliards de bénéfices, soit presque autant que les 47 milliards déclarés pour l’ensemble de l’année 2009.

Même sans être cotées en Bourse, d’autres entreprises engrangent tout autant de profits sans que les salariés qui créent ces richesses ne bénéficient d’une redistribution juste et légitime.

Il en est de même pour les retraites. Plutôt que de participer activement à l’augmentation des ressources pour le financement des retraites, les entreprises privilégient, encore et toujours, la rémunération à outrance des dirigeants et des actionnaires.

AUCHAN

1600 salariés ont été contraints, devant le manque d’un véritable dialogue social, de poursuivre AUCHAN devant la Justice, pour non respect du Smic, entraînant une grille de salaires minorée de 5 %.

Alors que la famille MULLIEZ détient la 2ème fortune de France avec 19 milliards d’€ en 2010 (+ 4 milliards d’€ par rapport à 2009 !), les salariés d’AUCHAN ont obtenu 0,5 % d’augmentation de salaires en 2009 et de 1,50 à 1,70 % en 2010 !!

Que dire encore des 200 salariés de Diramode- Pimkie, filiale du groupe Mulliez, licenciés fin 2009 juste après que Xanaka, autre filiale du groupe, avait elle aussi dégraissé ses effectifs.

Et les 3 Suisses, autre entreprise de l’empire Mulliez… Deux plans de licenciements en 1 an !!

EDF-GDF SUEZ

Au printemps 2009, les salariés de ces deux entreprises ont mené une lutte pendant 9 semaines pour les salaires, l’emploi, le maintien et le développement des services de proximité aux usagers.

Les deux directions ont refusé pendant tout le conflit social d’entamer la moindre négociation !

Alors que GDFSUEZ avait engrangé en 2008, 6,5 milliards d’euros de bénéfices et EDF 4,3milliards, les salariés se sont vu accorder pour 2009 : 0,3% d’augmentation pour les agents actifs et 0,4% pour les retraités !!

Dans le même temps ,le PDG de GDFSUEZ voyait son salaire augmenter de 15% sur un an (3,2millions d’€)),le vice PDG de 180%.et le PDG d’EDF, quant à lui, bénéficiait d’une augmentation de 25% !!

Toujours dans ces mêmes entreprises, c’est 2000 emplois qui ont été supprimés en 2008 par le non remplacement, entre autres, des départs en retraite et suite aux externalisations !

En 2009, GDFSUEZ a reversé 3,32 milliards d’€ aux actionnaires, soit 70% des bénéfices ! Les stocks options versés aux 8500 privilégiés équivalent à une augmentation de 2% des salaires !

L’augmentation des salaires de 10% pour l’ensemble des salariés équivaudrait à30% des rémunérations des actionnaires !

A n’en pas douter, GDFSUEZ est vraiment sur « la voie de l’entreprise responsable » !!!

Quant à EDF, un copier coller de GDFSUEZ conviendrait tout à fait !!

SNCF

En octobre dernier, 17 jours de conflit et de grève à la SNCF, un PDG étrangement et totalement absent pendant tout le conflit, qui se justifie en rétorquant que le dossier « Retraites » n’est pas de son ressort et qu’il n’avait pas à prendre partie.

Ce qu’il omet de dire, c’est que la Direction de la SNCF n’a apporté aucune réponse aux revendications contenues dans le préavis unitaire.

Notamment sur les restructurations et les réorganisations qu’elle poursuit à marche forcée, qui sont source de souffrance pour les cheminots, de réduction de l’offre et de baisse de qualité du service dû aux usagers. La politique de casse menée au Fret qui fait largement la preuve de son inefficacité économique, sociale etenvironnementale.

Après 17 jours de grève, les cheminots sont toujours en attente d’ouverture de négociations salariales pour faire face à l’augmentation des prix et à la dégradation de leur pouvoir d’achat.

Le déficit chronique d’emplois pèse sur la santé des cheminots, sur la qualité de la production, sur la sécurité des circulations et sur l’efficacité des organisations du travail.

Voilà le bel exemple d’un « dialogue social inexistant » qui contraint les salariés à agir, parfois au détriment du service apporté aux usagers, mais à qui la faute ?

Seuls les salariés, unis et solidaires dans la lutte, pourront imposer à leurs dirigeants « LA VOIE DE L’ENTREPRISE RESPONSABLE » et exiger un AUTRE PARTAGE DES RICHESSES CRÉÉES !!


Gâchons la fête aux patrons










Article publié le 24 novembre 2010  Auteur : patrice bardet
Liste des documents liés à la contribution

Commentaires
  • Cet appel de la CGT a été très discret car visiblement il n’a réuni que des adhérents de ladite organisation
    Qui écrivait que les salariés devaient être unis et solidaires dans la lutte ????
    Je suis sur que les camardes de la CNT apprécieront

  • On lâche rien ! Dénonçons la mascarade des patrons !! 26 novembre 2010 07:21, par patrice bardet

    l’appel n’a pas été si discret, puisqu’annoncé depuis une semaine (17 novembre)

    je l’ai mis sur indymédia lille ( le 21 ? ) et il est sur les blogs de quelques camarades

    Gâchons la fête aux patrons

    mais effectivement, c’était un appel de la seule UD CGT 59, largement diffusé le 23 par tract à Lille. Par ailleurs, s’il avait émané de l’intersyndicale départementale (ça ne risquait pas !), je n’aurais pas relayé

    Il y a eu néanmoins quelques personnes (des étudiants ) non syndiquées qui sont venues.

    Je précise que je n’ai aucune hostilité de principe :) envers les camarades de la CNT ou de SUD (c’est autre chose avec les "militants" de la CFDT, CGC, CFTC, UNSA) , mais je ne diffuse plus rien par la messagerie sauf à quelques personnes avec qui je milite (qui pour certaines participeraient aux AG interpro) et notamment pour des raisons pratiques, je ne participe pas aux AG dites "interpro" de Lille rue de cambrai


    ce qui était discret, effectivement, et remarquable, c’est le compte-rendu fait par les médias le lendemain et le soir
    - rien sur FR3, ni autres TV
    - VDN et Nord Eclair ont prétendu que nous étions seulement…. une "cinquantaine". Bonjour l’information !

    Fermez les TV, participez aux piquets !

  • Oui à la CNT on était au courant du rassemblement par le biais d’indymedia mais aussi par plusieurs mails que nous avons reçus. On a pas réussi à mobiliser plus que ça le jour prévu. Mais de la part de la CGT il n’y a pas eu d’ostracisme du tout, comme devant euralille en octobre.

  • C’est une façon correcte de présenter les chose ! Les responsables cgt n’ont pas cessé de calomnier la CNT les faisant passer pour des "casseurs" comme ils disent ou carrément des personnes armées prêtes à tout casser ! Et j’ai bien noté les responsables, bien des personnes à la cgt s’en foutent, ne sont pas au courant ou sont dans une dynamique de lutte avec les personnes motivées quelques soient les étiquettes…
    (peut-être que ton évocation de l’action d’euralille était ironique mais du coup c’est un peu trop private joke pour que tout le monde comprenne)

  • On lâche rien ! Dénonçons la mascarade des patrons !! 26 novembre 2010 23:10, par patrice bardet

    18h04

    Faudrait arrêter cette paranoïa. Dans les AG des syndicats CGT, il n’a jamais été question de la CNT en tant que "casseurs" : c’est plus simple, puisque personne n’évoque la question de la CNT.

    Après, les mots doux échangés entre certains sont assez compréhensibles ; même quand on est loin d’être hostile à la CNT, cela n’empêche pas parfois d’être agoni d’injures

    Ceci dit, les rapports entre militants dans une action finissent toujours par être corrects


    je ne ferai aucun reproche à la CNT sur cette action, s’ils n’ont pas pu mobiliser comme le rapporte 15h 53 : il n’y a pas commune mesure avec le nombre de militants CGT de la seule région Lilloise, et même à la CGT, ce n’était pas un raz de marée

  • La CGT et la CNT, je pense, n’ont pas de comptes à rendre ici.

  • On lâche rien ! Dénonçons la mascarade des patrons !! 27 novembre 2010 13:28, par une sudiste

    Personne n’a parlé de ce qui se passait dans les AG de la CGT et ne l’a remis en cause. Et certains militant-es CGT de base n’ont visiblement aucun problème à cotoyer des militant-es de la CNT ou des non-syndiqué-es. En revanche, ce qui est plus questionnable, c’est que la CNT ne soit pas invitée aux AG interpros par les grosses orgas au motif que ce ne serait pas un syndicat.
    Et oui, sur des actions, il y a bien eu des réflexions et parfois un repli de membres de la CGT et de la CFDT au motif qu’il y avait " les casseurs de la CNT ", et oui, le bruit a couru en intersyndicale que les membres de la CNT venaient armés aux actions (mais, à ma connaissance, pas par quelqu’un de la CGT). Cela relève d’un fantasme ou d’une élucubration individuel, mais c’est dommageable.

  • On lâche rien ! Dénonçons la mascarade des patrons !! 27 novembre 2010 19:57, par patrice bardet

    ça va mieux en le disant, cela évite des malentendus.

    Effectivement, ni la CNT, ni la CGT n’ont de compte à rendre sur Indymédia, mais seulement envers leurs mandants

    Je préfère, avant de poursuivre , préciser que je n’ai pas de responsabilité dans une UL, ni à l’UD. Aussi, ce que j’écris n’engage que moi

    - je préfèrerais, et c’est un euphémisme, que la CNT soit invitée aux intersyndicale, plutôt que d’autres centrales

    - dont acte, l’accusation infâme et imbécile envers les militants de la CNT n’était pas relayée par la CGT

    - je sais par ailleurs que la présence de la BAC dans les manifestations (donc au milieu des manifestants) était souhaitée (lors d’une réunion en préfecture en préparation d’une manifestation) par un "syndicat", que la CGT s’y est très vivement opposée

    - un certain nombre de militants CGT ont fait attention à ce qu’il n’y ait pas de provocation policières envers le "cortège" CNT

    - ce qui a pu se dire ou colporter dans "l’intersyndicale" ( je suppose que l’on parle ici de l’AG) n’est pas imputable à la CGT, pas même à un militant CGT

    Halte aux divisions imbéciles, et aux fausses polémiques

    Point final pour ma part.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

SyndicationSyndication |  Site réalisé avec spip 2.0.10 [14698] |  Version du squelette 4.0