Informations locales
Rémi, c’est chacun de nous ! publié le 28 octobre 2014
Texte lu lors de la venue d’alexis escudero à l’insoumise publié le 27 octobre 2014 dernier commentaire le 30 octobre 2014 à 08h02
Contre le patriarcat, révolution sociale ! publié le 22 octobre 2014
Alexis escudero publié le 13 octobre 2014 dernier commentaire le 24 octobre 2014 à 08h39
Violences racistes : la justice dans le dÉni publié le 13 octobre 2014
Communiqué de presse noborder calais publié le 27 juillet 2014
Ce mercredi 10 octobre 2012 a 18h30 c’est « l’heure de l’mettre » sur radio campus lille 106,6

En direct et en archives sur www.campuslille.com

Il y a une différence notable entre le peuple français et le peuple vénézuélien : le premier d’abord, est tellement plus apte à la démocratie, les choix qui lui sont proposés sont si clairement identiques dans leur perfection libérale, qu’il ne juge que moyennement intéressant de se déplacer à des urnes quasiment superflues. Ceci est un signe de maturité démocratique que le Vénézuélien moyen ne peut encore exprimer.

Par ailleurs, le Français, rompu à l’exercice électoral autant qu’au PMU, est joueur. En effet, dès qu’il élit un nouvel attelage, il n’a plus qu’une seule idée en tête : changer de canassons au plus vite. Ça fait des courants d’air. Ça change l’ambiance. Que fait le Vénézuélien ? Il élit toujours le même ! Cela témoigne d’un manque d’esprit ludique caractéristique des peuplades métissées et pour tout dire, dégénérées, d’Outre-chez nous.

D’aucuns, toujours les mêmes, prétendraient que les classes populaires du Vénézumachin éliraient à intervalles réguliers leur dictateur préféré sous prétexte que ce dernier pratiquerait une politique allant dans leur intérêt. Joker ! A ceci, le modèle français réplique, du tac-au-tac : c’est de la triche ! Faire une politique qui satisfait les électeurs, ce n’est pas de la démocratie, c’est du populisme ! Et toc !

L’indigène mal dégrossi par un colonialisme imparfait prétend s’exprimer, à partir de son village ou de son barrio comme on dit là-bas, comme si la politique d’un pays se faisait à la corbeille de la paysanne. Erreur ! Le Français, habitué des joutes électorales et de leurs subtilités, connaît la musique. Parfois, on lui demande de dire oui, et bien sûr il répond non. Il sait qu’on va lui redemander. C’est quand même plus marrant. Là, rebondissement ! La Compagnie Démocratique de l’Europe qui T’Emmerde met le holà : c’est que la démocratie n’est pas un jeu pour tout le monde. C’est une affaire sérieuse, trop sérieuse pour être confiée à des électeurs. Ce sera oui. Mais on a quand même bien rigolé. Démocratiquement.

Au pays des Picaros, pas pareil… Là-bas, c’est la dictature de l’électorat ! On leur demande toujours leur avis, ils ont toujours leur mot à dire, ce qui, d’après nos experts les mieux payés, banalise évidemment le concours démocratique. Quand un peuple se prend au sérieux, quand il est pris au sérieux, eh bien c’est tout l’esprit olympique qui est perdant. Comme on dit en France, le pays du fair-play et des Luminaires, comme on dit en France donc, après chaque élection : l’important, c’est de participer… Le reste appartient à qui vous savez…

Thierry Deronne connaît bien le Venezuela. Trop bien. D’ailleurs il est là-bas, ce qu’aucun reporter au monde ne ferait jamais. Par conséquent, il ne pollue pas les colonnes du Monde, ne fait pas de concurrence à Bernard Guetta sur France-Inter, n’est pas cité par BHL dans ses éditoriaux, et ne dîne pas avec Alexandre Adler. Non, Thierry Deronne (tiens, regardez par là : http://venezuelainfos.wordpress.com/ ), lui, il passe sur Radio Campus, ce mercredi, en direct de Caracas. Il a des goûts simples Thierry…

Après lui et La Semaine à Cuba, vous retrouverez notre « ¼ d’heure en Palestine », et Tawfiq Tahani et Yves Quetin. Le premier, membre de l’AFPS, familier de la Palestine et du village résistant de Bilin, évoquera la résistance non-violente. Le second, de l’association Afran Saurel, les camps palestiniens au Liban. On a enregistré ça le 1er septembre à Roubaix.

Comment on dit « c’est l’heure de l’mettre ! » en bolivarien ?

"l’heure de l’mettre"
radio campus lille 106,6
en direct sur www.campuslille.com


Article publié le 8 octobre 2012
Commentaires
  • Quelle rhétorique sophistiquée ! Pourquoi ne pas faire le parallèle entre la démocratie américaine, incertaine,et qui nous donne un bel exemple de combat loyal entre Romney et Obama, et cette démocratie d’opérette où un caudillo populiste a la mainmise sur tout ce qui bouge ?

    La France a peut-être bien des défauts dans sa difficulté à aller vers la réforme, mais elle demeure un pays de liberté incomparable avec la gabegie vénézuelienne, ce gaspillage de la rente pétrolière qui se targue de justifications électorales mensongères…

Avertissement

Toute contribution validée peut faire l'objet de commentaires. Ces derniers ont pour objectifs de :

  • compléter l'information donnée dans la contribution
  • apporter un argument ou contre-argument à la contribution
  • apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution
Tout commentaire ne répondant pas à ces trois objectifs, ou étant contraire à la politique éditoriale du collectif Indymedia Lille sera suprimé définitivement du site

Seul les compléments d'information sont autorisés pour les événements présentés dans l'agenda.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

modération à priori

Les commentaires de cet article sont modérés à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un membre du collectif Indymedia Lille.


Saisissez votre commentaire

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

SyndicationSyndication |  Site réalisé avec spip 2.0.10 [14698] |  Version du squelette 4.0