Amiens & la somme : p.s = droite
envoyé le 02/09/08 Mots-clés  service public   2008  

publié dans fakir (http://www.fakirpresse.info/frontoffice/main.php?rub=article.php&id=301&PHPSESSID=2a97c9a967399aaacc08091350459c76) sous le titre : Vincent Peillon et le PS : Le courage de la soumission

C’est une course vers la droite que mènent, ce printemps, dans l’avant congrès, les ténors socialistes. Manuel Valls semblait se détacher, loin devant ses concurrents. Mais Vincent Peillon tient absolument à le rattraper. Il vient, d’un coup, d’approuver le service minimum dans l’Education nationale et les 10000 suppressions de postes - dont 106 dans le département. Pour mieux s’afficher "responsable" et "moderne"...

"Je veux aider à concilier la gauche avec la pensée libérale", proclamait Manuel Valls, le député-maire d’Evry. "Les anglo-saxons ont une souplesse que nous Français, nous latins, n’avons pas toujours", soulignait-il, louchant vers Tony Blair et les démocrates américains. Et le jeune loup ne s’arrêtait pas à mi-chemin : "Le parti socialiste doit changer de nom."

C’était l’opération "Plus à droite que moi, tu meurs !" Et Vincent Peillon reçut ces déclarations comme un défi. A son tour, le porte-drapeau de Ségolène Royal devait prouver sa "modernité".
Lui répliqua donc ce lundi soir, dans l’émission Mots Croisés, sur France 2.
"Faire un service minimum n’est pas dérangeant, annonça-t-il.
- Vous êtes donc plutôt pour ?, s’étonna l’animateur, Yves Calvi.
- Je pense oui." Et il poursuivit : "Le vrai problème, ce n’est pas les 10000 postes. Tous ceux qui connaissent ce dossier savent que ce n’est pas la question. D’ailleurs, Sarkozy en demandait plus de 20000. La question, c’est d’être capable de dire ce qu’on fait de l’éducation dans ce pays, et comment après, effectivement, on va soustraire ces 10000 postes."
L’animateur s’en trouva estomaqué : "Si successivement vous nous dites que vous êtes d’accord sur le service minimum et sur les réductions d’effectifs alors là, je dois dire, la gauche est en train de beaucoup évoluer dans ce pays !
- Ecoutez, ça me semble une évidence", confirma Vincent Peillon. Lui regretta, certes, la "méthode du gouvernement", des "erreurs de communication", mais il appuyait les mesures. Bravo pour le chemin parcouru...

Les deux duettistes jouent le même numéro sur les retraites. « Bien sûr, il faut faire des réformes. Il faut savoir être courageux », lance Vincent Peillon. Et c’est aussitôt Manuel Valls qui reprend : « Nous aurions dû être plus clairs et plus courageux en 2003 au moment de la réforme Fillon, nous aurions dû soutenir les initiatives de la CFDT et de François Chérèque ». Pendant la grève des cheminots, le même louait les « syndicats courageux » qui appellent à la reprise du travail. Lorsque le député d’Evry conclut que, au PS, « le courage aurait dû nous conduire à mettre tout de suite en œuvre le chantier de la rénovation, de la refondation », on devine que les acquis du Conseil National de la Résistance seront défendus avec hargne...

Et Bertrand Delanoë entre évidemment dans la danse : il inititule son livre « De l’audace »,pour mieux asséner derrière : « Je suis libéral. » Car c’est une ficelle des discours « modernistes » : chaque renoncement devient un gage de « rénovation ». Chaque soumission à l’ordre est convertie en une preuve d’« audace », de « courage ». Un « courage » qui ne conduit jamais ces téméraires (ce serait « archaïque ») à affronter l’Argent, son mur, ses maîtres. Eux qui accumulent « super-profits » et « méga-dividendes » dans l’indifférence...

Jamais, par exemple, sur son site Internet, Vincent Peillon ne dénonce les licenciements chez Goodyear, ou les fermetures d’usine dans le Vimeu. Jamais il n’a présenté la moindre proposition, au Parlement européen, pour sauver l’industrie. Et en pleine affaire Airbus, alors que Lagardère et ses cadres étoffaient leur matelas d’euros, alors que le plan Power 8 dégraissait 4300 ouvriers en France, Vincent Peillon se prononçait en faveur des « stock-options » : « Moi, je ne suis pas du tout pour la suppression des stock options, je pense qu’elles ont un rôle. » Une "révision courageuse" de plus...
Non, lorsqu’il monte à l’assaut (et il serre alors le poing sur les photos), c’est contre « le marxisme avec l’image de la dégénérescence stalinienne ». Comme s’il se trouvait là, l’ennemi des salariés... [note du copié/colliste : alors là je pense amha que CGT et PC sont des « ennemis » des salarié-e-s .....]

Reste à savoir cela. Si, lorsque le secrétaire du PS dans la Somme soutient les "réformes" du gouvernement, lorsqu’il fait la tournée des plateaux télé pour promouvoir sa "rénovation", c’est avec l’approbation des socialistes de la Somme...

L’équipe de Fakir
Fakir n°34 (sept./nov. 2007)


envoyé le 2 septembre 2008 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.19 [24473]
Top