RSS articles
Destruction et violences à Umm el-Hiran : un déplacement de population à l’œuvre dans le Naqab israélien
posté le 21/01/17 Mots-clés  antifascisme   anti impérialisme   racisme  

Un jour presque comme les autres dans le désert du Naqab, au sud d’Israël.

Mercredi 18 janvier, les autorités israéliennes ont démoli le village bédouin d’Umm el-Hiran de plus d’un millier d’habitants pour établir sur ses ruines la nouvelle localité juive de Hiram. Cela clôt une bataille juridique de quatorze ans dans le cadre de la judaïsation du Naqab par la démolition des villages de Bédouins et le regroupement de ces derniers dans des villes dortoirs*.

La police était venue en nombre pour "sécuriser" la destruction du village, anticipant la légitime révolte populaire. Le député Palestinien d’Israël et leader de la Liste Unifiée (coalition des partis palestiniens d’Israël et troisième force politique du pays) Ayman Odeh était d’ailleurs venu pour protester contre l’entreprise de démolition et apporter son soutien aux villageois. Il en repartira blessé par un tir policer. Il faut croire que l’immunité parlementaire est un concept étranger à l’État d’Israël, surtout si son dépositaire est arabe.

Pire, deux morts sont à dénombrer : un villageois palestinien et un policier israélien, la mort de ce dernier suscitant un emballement médiatique que celle du premier n’aurait certainement pas provoqué. La machine israélienne s’est vite mise en branle pour dénoncer la version des habitants selon laquelle Ya’akub Musa Abu el-Qi’An, un instituteur respecté, aurait perdu le contrôle de son véhicule après avoir été abattu par la police, fauchant dans la foulée l’officier Israélien Erez Levi. Ce serait, au contraire, l’auteur d’un attentat à la voiture-bélier membre du Mouvement islamique. Bref, un terroriste... Pourtant, la vidéo officielle ne laisse pas de doute quant à la véracité de la version des habitants de Umm el-Hiran.

Mais il ne faudrait surtout pas donner de l’eau au moulin des opposants à la destruction du village rendu possible par un arrêt récent de la Cour suprême israélienne qualifié par Adalah de "l’un de ses arrêts les plus racistes", et ainsi retarder la construction de la nouvelle localité juive.

Car c’est bien de cela dont il s’agit. S’accaparer des portions toujours plus importantes de terres...avec le moins d’Arabes dedans. Ce processus de démolition de villages bédouins palestiniens en vue de les remplacer par des villes juives à un nom : le sionisme. La réalité de cette violence d’État met à mal tous les efforts qu’Israël se donnent pour être perçu comme "la seule démocratie du Moyen-Orient", un îlot de tolérance dans une région dévastée par les guerres et les oppositions tribales.

Il nous revient d’exposer et de dénoncer cette violence étatique de toutes nos forces, de condamner la Hasbara - politique publique Israélienne très coûteuse pour vanter les mérites du pays à l’étranger -, et de soutenir les courageux opposants au rouleau-compresseur sioniste.

Nous saluons ici la persévérance des villageois de Umm el-Hiran et la mobilisation de plusieurs centaines d’Israéliens hier soir dans les rues de Tel Aviv pour dénoncer la judaïsation du Naqab et ses inévitables violences.

Le Bureau national de l’UJFP, le 20 janvier 2017.


posté le 21 janvier 2017 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les commentaires de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.4 [23444]
Top