RSS articles
Le Postmodernisme ne casse pas des briques posté le 17/07/17 - Analyses
La race ça t’agace ? posté le 10/07/17 - Analyses
Les positions bourgeoises de l’UJFP posté le 29/06/17 - Analyses - 2 commentaires

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Les positions bourgeoises de l’UJFP
posté le 29/06/17 par * Mots-clés  antinationalisme  

l’UJFP, c’est :

• l’égalité économique, mais sans toucher aux fondements du capitalisme, par nature même inégalitaires - il y a les possesseurs du capital, des machines, et ceux qui n’ont rien d’autre que leur force de travail à vendre -,

• des « projets démocratiques », comme si il pouvait y avoir une quelconque « démocratie » véritable lorsqu’il existe partout dans le monde une classe dominante qui possède les moyens de production, l’appareil répressif, les moyens de contrôle de l’information et de la propagande, et des classes dominées et/ou exploitées,

• la paix, dans un monde où tous les États sont impérialistes, tous aussi belliqueux les uns que les autres pour défendre leurs intérêts bien compris,

• des « Etats de droit », comme si l’Etat n’était pas autre chose qu’un appareil de répression des exploités, dont la fonction est d’empêcher la société d’exploser sous les contradictions fondamentales dont elle est porteuse, comme si le droit dans le monde capitaliste pouvait être autre chose que la défense de l’ordre existant et de l’expropriation du plus grand nombre au profit de quelques-uns,

• et pour finir, faire la guerre, oui, mais dans le respect du droit international - qui a toujours été celui du plus fort !

Ajoutons que les « peuples », ça n’existe que chez ceux qui n’ont toujours pas compris que la société est divisée en classes, et que le peuple, ça rassemble l’incompatible, à savoir les bourgeois et les prolétaires, sous la même bannière bourgeoise de la nation !

Donc, voilà les perspectives de l’UJFP, toutes plus mensongères, bellicistes et démocratiques bourgeoises les unes que les autres ; il faut vraiment être des bourgeois finis pour nous promettre une société égalitaire, pacifiée, où on tient compte de l’avis de chacun, où l’Etat n’est pas une machine de guerre et de répression, le tout sans toucher bien entendu à l’exploitation, à la propriété privée et aux rapports sociaux capitalistes, loi de la valeur et salariat en tête ! On est ici au même niveau que n’importe quelle campagne électorale de la bourgeoisie : des mensonges et les illusions à tout vent, et tout le temps après pour justifier qu’on a menti !
Que l’UJFP s’applique ses propres conseils et commence elle-même par rompre « avec les régimes corrompus et tyranniques » comme l’Etat français, l’Autorité palestinienne et le Hamas ! Et si elle veut réellement la paix comme le dit son nom, qu’elle commence par rompre elle-même avec le nationalisme sous toutes ses formes : c’est la justification de toutes les guerres !


posté le 29 juin 2017  par *  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Il ne doit rien se passer d’important dans l’actualité pour que des redresseurs de torts professionnels fassent une priorité de régler leurs comptes avec une organisation qu’ils détestent, et précisément sur Indymedia, qui a le tort de publier des articles de l’UJFP.

    L’UJFP ose dénoncer l’influence du CRIF sur les médias ! L’UJFP ose ose soutenir le BDS, la résistance palestinienne. L’UJFP ose dénoncer l’islamophobie, le racisme d’Etat, le mythe du racisme anti-blanc, la politique anti-migratoire… C’est intolérable pour les hyper radicaux de la nouvelle pensée unique révolutionnaire. On n’ose pas penser à ce qui arrivera aux déviants si ces gens-là ont un jour le moindre pouvoir. Mais en attendant ces jours sombres je vous invite à aller sur le site de l’UJFP et de lire leurs articles, dont certains ont été validés ici, et de faire la comparaison avec les insultes proférées ci-dessus.

    http://www.ujfp.org

    On croirait un tract sorti tout droit des archives de propagande du CCI !

    « l’égalité économique, mais sans toucher aux fondements du capitalisme » !

    Ainsi, il ne faudrait pas dénoncer l’apartheid, le racisme, les discriminations de toutes sortes AVANT d’avoir abattu le capitalisme ? C’est reconnaître de fait la loi du plus fort et l’ordre existant EN ATTENDANT.

    « des « projets démocratiques », comme si il pouvait y avoir une quelconque « démocratie » véritable » ! ! !

    Eh oui, on vit dans une société qui n’est pas communiste. Merci, mais on le savait déjà. C’est pas pour ça qu’il faut laisser se développer les « projets fascistes » ou les « projets racistes » EN ATTENDANT.

    « la paix, dans un monde où tous les États sont impérialistes »

    C’est ça, PLUTÔT la guerre, vous êtes tout à fait dans la logique de la pensée impérialiste !

    « des « Etats de droit », comme si l’Etat n’était pas autre chose qu’un appareil de répression »

    Comme tous les Etats sont répressifs, ne rentrons surtout pas dans le DÉTAIL des crimes contre l’humanité, des nettoyages ethniques et autres points de détail de l’Histoire. Ça s’appelle du négationnisme, et pas autre chose.

    « et pour finir, faire la guerre, oui, mais dans le respect du droit international »

    Ça, c’est une pure saloperie digne des trolls qui ont pondu ce réquisitoire d’Inquisition. Quand l’UJFP a-t-elle soutenu la guerre ? On peut vraiment dire n’importe quoi, ici ?

    « le tout SANS TOUCHER bien entendu à l’exploitation, à la propriété privée et aux rapports sociaux capitalistes »

    Encore une saloperie bien calculée. Quand l’UJFP a-t-elle dit qu’il ne FALLAIT PAS y toucher ? Une chose est la dénonciation des injustices de notre société (celle où nous vivons, pigé ?) et une autre des slogans hyper-radicaux par des gens qui ne font RIEN sous prétexte que la Révolution n’est pas arrivée.

    « voilà les perspectives de l’UJFP, toutes plus mensongères, bellicistes et démocratiques bourgeoises les unes que les autres »

    C’est ça, continuons les insultes gratuites, en espérant qu’il en restera quelque chose…

    « commence elle-même par ROMPRE « avec les régimes corrompus et tyranniques » comme l’Etat français, l’Autorité palestinienne et le Hamas ! »

    C’est pire que n’importe quoi, il suffit de lire les articles en provenance de l’UJFP, dont plusieurs sur Indymedia (et c’est bien ça qui dérange), pour voir que c’est juste le contraire. L’UJFP n’a à ROMPRE avec personne puisqu’elle ne soutient personne. Mais ça fait toujours bien de poser des « ultimatums », c’est viril et révolutionnaire, ça fait oublier qu’en dehors de jugements péremptoires contre les autres c’est des gens qui ne participent à aucune lutte qui nous expliquent comment il faudrait faire.
    Je ne parle même pas des « peuples » qui n’existent pas ou du « nationalisme » pour caractériser la résistance palestinienne, ça c’est la marque de fabrique du CCI et de quelques révolutionnaires de salon.

    Faut-il rappeler que l’UJFP ne se réclame d’aucune IDÉOLOGIE mais qu’elle lutte AVEC D’AUTRES sur des problèmes concrets qui intéressent non seulement les révolutionnaires, mais aussi celles et ceux qui ne supportent pas le racisme, le fascisme, le colonialisme, l’apartheid, toutes choses niées par nos « révolutionnaires » autoritaires qui veulent nous imposer l’idéologie de leur groupuscule politique. Alors arrêtez de demander à l’UJFP de se positionner comme vous en tant que groupe idéologique.
    Si on appliquait les consignes de ce torchon, il est évident qu’il faudrait virer la totalité des articles d’Indymedia, puisque aucun n’est sur la ligne politique d’un groupuscule, mais au contraire traitent de luttes CONCRÈTES sans attendre la révolution et le Grand Soir pour le faire. C’est le principe même d’Indymedia que veulent remettre en cause ces « professionnels ».

    P.S. :

    Un simple exemple pour souligner la malhonnêteté intellectuelle de « l’article » qui demande à l’UJFP de rompre avec « l’Etat français, l’Autorité palestinienne et le Hamas ».

    « À Gaza, une population civile assiégée depuis dix ans, et à bout de souffle, tente de survivre et résiste. Le gouvernement israélien a choisi le 11 juin dernier d’arrêter la fourniture d’électricité qu’il accorde à ce territoire À LA DEMANDE DE MAHMOUD ABBAS, LE PRÉSIDENT DE L’AUTORITÉ PALESTINIENNE. »
    […]
    « Israël puissance occupante, qui contrôle l’ensemble des espaces terrestres maritimes et aériens, entre et sort de ce territoire à sa guise, en accédant à la DEMANDE DE L’AUTORITÉ PALESTINIENNE de baisser de 40 % l’alimentation en carburant de Gaza porte l’écrasante responsabilité de la crise humanitaire qui n’en finit pas de sévir. La pathétique stratégie anti-Hamas, au mépris du sort de la population civile ACHÈVE DE DÉCRÉDIBILISER, VOIRE DE DÉLÉGITIMER AU REGARD MÊME DES PALESTINIENS, UNE AUTORITÉ PALESTINIENNE ENFERMÉE DANS LA COORDINATION SÉCURITAIRE AVEC ISRAËL. SON ABSENCE TOTALE D’« AUTORITÉ » PRÉCISÉMENT N’EN FAIT QU’UN FAIBLE COLLABORATEUR DU MAÎTRE DE TOUTES LES DÉCISIONS ENTRE LA MER ET LE JOURDAIN : ISRAËL. »

    http://www.ujfp.org/spip.php?article5717

    On remarquera entre autres malhonnêtetés que la dénonciation par l’UJFP de la « stratégie anti-Hamas de l’AP » se transforme chez les trolls en « soutien » du Hamas ! Vieille stratégie de la langue de bois.

    Quant à demander à l’UJFP de « rompre avec l’Etat français » pour prouver qu’elle n’a pas une « position bourgeoise », le pathétique le dispute à la connerie. L’UJFP a toujours dénoncé la politique de l’Etat français, sous la gauche comme sous la droite, et on aurait aimé que les trolls y passent plus de temps au lieu de faire le tri entre les « bourgeois » et les « révolutionnaires », mais il est vrai que l’UJFP n’a jamais demandé la suppression de l’Etat français comme préalable à toute lutte, ce qui la classe automatiquement dans le camp de la bourgeoisie.

    Un article entier consacré à l’excommunication de l’UJFP alors qu’on vit une période sans précédent de régression et d’offensive de l’Etat ? Il faut vraiment que cette organisation dérange beaucoup de monde pour des raisons pas forcément avouables

  • 7 juillet 18:56, par hi, hi, ah, ah

    Plutôt drôle comme argumentaire.

    Faut vraiment un être un petit bourgeois pour écrire ce genre d’attaque contre l’UJFP
    ou
    simplement ne pas les connaître.
    ou
    avoir une lecture très petites bourgeoises et idéaliste des rapports de force actuels sur la libration de la Palestine pour ne pas savoir (ou feindre (?) de ne pas savoir) que l’ufjp a une stratégie grand public contrôlé de ses mots d’ordre sur ces questions
    ou
    simplement en avoir pas grand chose à faire de la lutte palestinienne pour s’attaquer à une des rares organisations juives antisionistes d’envergure qui soient un peu connue, un peu reconnue, un peu influent et surout qui soient reconnues dans les quartiers populaires et les mouvements de luttes de l’immigration (ben oui les "Juives et juifs révolutionnaires" libertaires par exemple c’est chouette mais quand même radicalement confidentiel).
    ou
    avoir des priorités stratégies très particulières pour vouloir (peut être à juste titre) avoir une discussion critique contre l’ujfp comme c’est normal de l’avoir entre camarade dans une période trsè compliquée
    ou
    avoir envie de parler de révolution prolétarienne mondiale ou de révolution anarchiste et autogestionnaire sans dieu ni maître en palestine même si c’est vraiment pas le soucis des Palestinien-nes actuellement, ben oui ils ont d’autres "priorités révolutionnaires"
    ou
    à moins que la question palestinienne ne soit pas tellement ta priorité mais plutôt la défense de ton camp politique
    ou
    à moins que tu ne sois simplement un troll qui cherche à foutre la merde entre militant-es de soutien à la Palestine
    ou
    à moins qu’autre chose ?!

    Indymedia Lille c’est drôle parfois.
    Allez gros bisous anticapitaliste, antiimpérialiste, autogestionnaire, sans classes, sans patriarcat, sans racisme coloniale et sans idéalisme paternationaliste et petit-es bourgeois-es (même déclassé-es).

Avertissement

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les commentaires de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.4 [23444]
Top