RSS articles
Il y a 40 ans posté le 03/11/19 - Analyses
Avis de tempêtes #22 posté le 15/10/19 - Analyses
Avis de tempêtes #21 posté le 16/09/19 - Analyses
De quoi l’affaire Yann Moix est-elle le nom ? posté le 12/09/19 - Analyses

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

De Moix à Trump : ces amis qui ne nous veulent pas du bien posté le 14/09/19 - Articles d’ailleurs
Quand le Peuple est V@chement Populaire posté le 04/09/19 - Articles d’ailleurs
A propos de la flic infiltrée débusquée au contre-sommet du G7 posté le 02/09/19 - Articles d’ailleurs
Marx/Bakounine de Maurício Tragtenberg posté le 20/08/19 - Articles d’ailleurs
Un an après les expulsions, qu’est-ce qu’on fait encore sur la ZAD ? posté le 31/07/19 - Articles d’ailleurs  - 1 commentaire

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13

Signez la pétition : les vies palestiniennes comptent aussi !

C’est un massacre — un de plus, en 50 ans de répression militaire raciste et violente à l’encontre du peuple palestinien.

D’autres États se sont vus sanctionnés pour bien moins. Les sanctions contre l’Afrique du Sud ont contribué à libérer sa population noire : il est temps pour le monde de se rassembler derrière des sanctions contre Israël pour libérer les Palestiniens.

Signez la pétition : les vies palestiniennes comptent aussi !

https://secure.avaaz.org/campaign/fr/gaza_end_the_massacre_loc/

Israël s’est écarté du chemin de la raison et de la paix pour se rapprocher de l’extrême droite. Un député a demandé à ce qu’Ahed Tamimi soit battue - il s’agit de la jeune Palestinienne qui avait giflé un officier après que son petit cousin ait reçu une balle dans le visage - et le ministre de la Défense en personne a menacé de punir la famille entière !

L’armée israélienne prétend que les manifestations sont une invasion organisée par le Hamas et que quelques manifestants étaient armés. Ces affirmations sont contestées par les Palestiniens et la société civile internationale, sachant qu’Israël a souvent menti pour justifier ses actions. Et même si c’était vrai, pourquoi avoir tiré sur 1300 personnes situées à des centaines de mètres de la bande de séparation ? Et pourquoi à balles réelles ?!

Les forces israéliennes contrôlent l’espace aérien et sont retranchées derrière des fortifications, avec souvent des kilomètres de désert derrière elles : quelle menace représente réellement la foule ?! La peur et la victimisation hystériques du régime israélien ne connaissent pas de limites, et justifient les actes les plus cruels.

Gaza est en réalité la plus grande prison à ciel ouvert du monde, privée de produits de première nécessité depuis des années par Israël. Les personnes qui manifestent risquent leur vie par désespoir. Mais lorsque ces prisonniers osent s’approcher des murs de leur prison, leurs geôliers les abattent comme des animaux, bien en sécurité dans des miradors situés à des centaines de mètres.

Les soutiens inconditionnels d’Israël sauteront sur l’occasion pour accuser Avaaz, et les nombreux membres juifs de notre équipe, de haine des Juifs. Mais notre équipe et les membres d’Avaaz aiment l’humanité toute entière, sans distinction. L’Holocauste est une réalité, le peuple juif a souffert de terribles persécutions et est toujours victime d’antisémitisme dans le monde entier.

Beaucoup de ceux qui ont participé à la fondation d’Israël voulaient en faire le phare d’une voie meilleure. Mais leur vision a été trahie, et l’État d’Israël est désormais dirigé par un régime répressif et violemment raciste — il mérite une condamnation internationale. Pas juste en paroles, mais en actes :

Signez la pétition : les vies palestiniennes comptent aussi !

Pendant des décennies, tous les options ont été explorées pour encourager le régime israélien à mieux traiter les Palestiniens, mais leur condition n’a fait que s’aggraver. Des sanctions ciblées, s’appliquant par exemple aux "diamants du sang" israéliens, un boycott sur les ventes d’armes (Israël vend des armes à certains des régimes les plus violents du monde) ou encore des sanctions technologiques ou culturelles (comme interdire à Israël de participer à des manifestations sportives ou à l’Eurovision) devraient pouvoir infléchir la voie choisie par le régime.

Donald Trump et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou sont deux des dirigeants les plus malhonnêtes et dangereux du monde actuel. Comme tous les extrémistes, ils rêvent d’un monde où les personnes raisonnables perdraient le nord et se déchireraient en deux camps en guerre, dont l’un serait sous leurs ordres. Montrons-leur que cela ne prendra pas — les personnes ordinaires ne se laisseront pas toucher par leur rhétorique de haine et leur propagande. Nous verrons toujours le racisme et la violence pour ce qu’ils sont, et réagirons en conséquence. Ils ne peuvent pas nous voler notre humanité, et nous ne les laisserons pas priver les Palestiniens de leur liberté et de leur dignité.

Avec espoir et détermination,

Ricken, Christoph, Emma, Fadi, Pascal, Rewan, Elana, Diego et toute l’équipe d’Avaaz

PS - Lors de nos phases de test, près de 75% des membres d’Avaaz ont voté pour cette campagne, et seulement 8% s’y sont opposés. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il est illégal d’appeler à des sanctions ou à un boycott contre Israël dans plusieurs pays, depuis certains parties des États-Unis et de l’Allemagne, en passant par la France et Israël lui-même. C’est un signe de la puissance du lobby d’extrême droite israélien. Soutenu par un vote écrasant de ses membres, Avaaz, pour la première fois, refuse ouvertement et fièrement d’obéir à ces lois, qui violent nos droits humains élémentaires et constitutionnels à l’expression et à la démocratie. Nous les contesterons et serons victorieux devant les tribunaux.

Plus d’information :

Journée sanglante à Gaza lors de manifestations contre l’ambassade des États-Unis à Jérusalem (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2018/05/14/gaza-une-dizaine-de-blesses-dans-des-affrontements-entre-palestiniens-et-soldats-israeliens_5298602_3218.html#5ke3kkiBjI0xLI4C.99

La France condamne les violences à Gaza et désapprouve la décision américaine (Le Figaro)
http://www.lefigaro.fr/international/2018/05/14/01003-20180514ARTFIG00224-violences-a-gaza-la-france-condamne-et-desapprouve-la-decision-americaine.php

Israël : Les tirs mortels à Gaza ont été illégaux et planifiés (Human Rights Watch)
https://www.hrw.org/fr/news/2018/04/03/israel-les-tirs-mortels-gaza-ont-ete-illegaux-et-planifies

Violences à Gaza : l’Afrique du Sud rappelle son ambassadeur en Israël (France 24)
http://www.france24.com/fr/le-journal-afrique/20180514-2018-05-14-2144-le-journal-lafrique

Il ne s’agit pas d’une "manifestation du Hamas" à Gaza, mais de dizaines de milliers de personnes prêtes à mourir (Haaretz, en anglais)
https://www.haaretz.com/middle-east-news/palestinians/.premium-to-call-gaza-protests-hamas-march-understates-their-significance-1.6091833

Et également :

PÉTITION : NOUS DEMANDONS L’ANNULATION DE LA SAISON FRANCE-ISRAËL

Bien plus,

« A travers plus de 400 événements dans les deux pays, la saison France-Israël 2018 résonnera dans une cinquantaine de villes en France et une vingtaine de villes en Israël autour de thèmes variés tels qu’innovation, sciences, économie, théâtre, danse, art contemporain, musique, éducation, cinéma, design, livre et débat d’idées ».

Cette inauguration aura lieu dans un contexte où le droit international dans les territoires palestiniens n’a jamais été aussi bafoué. L’extension des colonies se poursuit et l’ambassade des États-Unis a été transférée à Jérusalem. Que la « saison France-Israël 2018 » se déroule dans ces conditions est en soi inopportun, tant il est évident que cet événement participe d’une stratégie visant à redorer le blason d’un État dont la nature annexionniste n’est plus un secret pour personne.

Mais aujourd’hui, il serait inadmissible que cette « saison France-Israël » soit maintenue en dépit du dernier massacre de Gaza. Ce serait une atteinte irrémédiable à nos principes républicains et à nos valeurs de justice.

Citoyennes et citoyens français, nous ne pouvons accepter, dans les circonstances présentes, cette collaboration d’État à État entre la France et Israël. Nous ne pouvons nous soumettre à la normalisation avec un régime colonial bafouant les droits de l’Homme et les conventions internationales signées par la France.

Comment en effet pourrions-nous faire comme si de rien n’était ? Comme si des dizaines de jeunes gens n’avaient pas été assassinés de manière préméditée ? Comme si des centaines de manifestants demandant seulement le respect de leurs droits fondamentaux n’avaient pas été estropiés à vie ? Comme si le ghetto de Gaza ne courait pas le risque d’être purement et simplement liquidé, avec la complicité, active ou passive, de la communauté internationale ?

Pour cette raison, Monsieur le Président de la République, nous vous demandons de faire en sorte que la « saison France-Israël 2018 » n’ait pas lieu. Ne nous entretenons pas d’« éducation » ou d’« idées » avec un État qui a assassiné en quelques semaines plus de 110 jeunes gens épris de liberté et en a blessé ou mutilé plus de 8000. Envoyez un signal clair au gouvernement israélien en renonçant publiquement à la « saison France-Israël 2018 ». La société civile française ne saurait voir ces manifestations se tenir sans faire entendre sa désapprobation.

SIGNER LA PÉTITION

Premiers signataires :

Ahmed Abbes, directeur de recherche au CNRS, Paris
Samir Abdallah, cinéaste
Eric Alliez, professeur à l’Université Paris 8
Viviane Baladi, directrice de recherches au CNRS, Paris
Jean Barge, professeur retraité École polytechnique
Arnaud Beauville, professeur émérite à l’Université Côte d’Azur
Jacques Bordé, ancien Directeur de Recherche au CNRS
Larbi Bouguerra, ancien directeur de recherche associé au CNRS, ancien attaché-assistant à la Faculté de Médecine de Paris
Remi Brulin, professeur, John Jay College of Criminal Justice, New York, USA
Bernard Caillaud, ingénieur général des Ponts, professeur à Paris School of Economics, Paris
Jean-Marc Capellero-Rabinovitz, co-président de l’UJFP
Christine Charretton, mathématicienne retraitée de l’Université de Lyon 1
Yves Chilliard, directeur de recherche à l’INRA, syndicaliste et responsable associatif
Elisabeth Cramer Bordé, Professeur honoraire à l’Université de Versailles St Quentin
Laurent Cugny, professeur à Sorbonne Université
Dominique Delande, directeur de recherche au CNRS, Paris
Ivar Ekeland, ancien président de l’Université Paris-Dauphine, ancien président du Conseil Scientifique de l’École Normale Supérieure
Elisabeth Fröchen, professeure agrégée de l’université, retraitée
Jacques Fröchen, professeur agrégé de l’université, retraité
Philippe Enclos, maître de conférences en droit à l’Université de Lille
Christophe Fouqueré, professeur à l’Université Paris 13
Claire Gallien, maîtresse de conférences à l’UPVM3 et chercheuse au CNRS, Montpellier
Catherine Goldstein, directrice de recherche au CNRS, Paris
Dominique Grange, chanteuse engagée
Julien Grivaux, chercheur au CNRS, Marseille
Michel Gros, chercheur au CNRS, Rennes
Eric Guichard, maître de conférences à l’Enssib, Université de Lyon, ancien directeur de programme au Collège international de philosophie
Alain Guiraudie, cinéaste
Imen Habib, animatrice de la Campagne BDS France
Eric Hazan, éditeur
Bertrand Heilbronn, président de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS)
Christine Huyghe, chercheure au CNRS, Strasbourg
Stéphanie Latte Abdallah, chercheure au CNRS, Paris
Jean-Marc Lévy-Leblond, professeur émérite de l’université de Nice
Roland Lombard, directeur de recherche émérite au CNRS, Paris
Kheridine Mabrouk, cinéaste
Jean-François Méla, ancien président de l’Université Paris 13
Michel Mietton, professeur émérite Université Lyon 3, Jean Moulin
Alain Mille, professeur émérite à l’Université Lyon 1
Pierre Nicodème, chercheur honoraire au CNRS
Joseph Oesterlé, professeur émérite à Sorbonne-Université
Josiane Olff-Nathan, retraitée de l’Université de Strasbourg
Ugo Palheta, sociologue
Guy Perrier, professeur émérite à l’Université de Lorraine
Dominique Plihon, professeur émérite à l’Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité
Ghislain Poissonnier, magistrat
Marwan Rashed, professeur à Sorbonne Université
Roshdi Rashed, directeur de recherche émérite au CNRS, professeur honoraire à l’Université de Tokyo
Lionel Schwartz, professeur émérite à l’Université Paris 13
Eyal Sivan, cinéaste, professeur à Amsterdam University of Arts (AHK)
Pierre Stambul, co-président de l’UJFP
Annick Suzor-Weiner, professeure émérite à l’Université Paris-Sud
Taoufiq Tahani, universitaire, Président d’honneur de l’AFPS
Gérard Toulouse, ancien Directeur de Recherche au CNRS, Ecole Normale Supérieure
Tardi, dessinateur
Dror Warschawski, chercheur au CNRS, Paris

Voir en ligne : cette pétition sur le site de BDS-France

https://www.bdsfrance.org/petition-nous-demandons-lannulation-de-la-saison-france-israel/


posté le 24 mai 2018 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les commentaires de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.4 [23444]
Top