RSS articles
Agenda décembre 2019 posté le 07/12/19 - Locales
[2019-12-06] Rendez-vous du mouvement posté le 06/12/19 - Locales
Préparons la grève du 5 décembre posté le 24/11/19 - Locales
[La récré.e ] Ce n’est qu’un au-revoir posté le 15/11/19 - Locales
Saisir la situation de Hong-Kong posté le 15/11/19 - Locales
Manifestation pour Georges Abdallah posté le 28/10/19 - Locales

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13

Ils ne nous feront pas taire ! posté le 08/12/19 - Analyses
Refusons le SNU ! posté le 05/12/19 - Analyses
Avis de tempêtes #23 posté le 18/11/19 - Analyses
Aux voiles et à vas peur ! posté le 08/11/19 - Analyses
Il y a 40 ans posté le 03/11/19 - Analyses

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

[Gisti] La radicalisation… de l’ordre public posté le 06/12/19 - Articles d’ailleurs
[Vidéo] Qu’est-ce que la propriété ? posté le 21/11/19 - Articles d’ailleurs
Du Yémen à Gaza, la France complice des criminels posté le 18/11/19 - Articles d’ailleurs
[Bolivie] INVISIBILISER C’EST AUSSI DE LA VIOLENCE posté le 16/11/19 - Articles d’ailleurs  - 1 commentaire
De Moix à Trump : ces amis qui ne nous veulent pas du bien posté le 14/09/19 - Articles d’ailleurs
Quand le Peuple est V@chement Populaire posté le 04/09/19 - Articles d’ailleurs
A propos de la flic infiltrée débusquée au contre-sommet du G7 posté le 02/09/19 - Articles d’ailleurs

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 14

Gaza : la honte de l’Occident, le gouvernement français en dessous de tout
posté le 16/08/18 Mots-clés  antifascisme   proche et moyen orient   crimes de guerre  

La situation d’aujourd’hui évoque irrésistiblement 1938 et Munich. À l’époque, l’Occident laissait monter le nazisme. Officiellement, les dirigeants se disaient pacifistes. Mais pour beaucoup, « mieux valait Hitler que le Front Populaire ». Aujourd’hui, l’ennemi c’est le musulman, jugé être forcément intégriste et terroriste.

Gaza, jusqu’à quand laissera-t-on faire ?
Personne ne peut faire semblant de ne pas voir ce qui est à l’œuvre. Tous les jours, l’armée israélienne assassine impunément à Gaza avec des assassins d’élite, bien planqués, qui tirent comme à la fête foraine. Cette armée dite « morale » ne vise pas n’importe qui : les mort-e-s sont des infirmières comme Razan al-Najjar, 21 ans, qui marchait les bras en l’air vers un blessé, des secouristes, des journalistes. Les assassins poussent des cris de joie quand ils touchent leurs victimes.

Quand ils ne tuent pas, les tireurs blessent grièvement. Les balles explosives, armes interdites, ont estropié des milliers de Gazaoui-e-s et, faute de médicaments, ces blessures ont souvent abouti à des amputations. Parce qu’ils ne veulent pas courber la tête, des estropiés amputés jouent au football à Gaza comme pour signifier qu’ils veulent toujours rester debout.

Tuer ne suffit pas : les Israéliens ont rasé une grande salle de spectacle à Gaza, le centre culturel Saïd al-Mishal, qui servait de théâtre et de salle de concert. Le message est simple : « nous vous empêcherons de vivre normalement. Nous détruirons le tissu social qui fait que votre société ne s’est pas écroulée ».

Enfin la France s’exprime !
Le Drian, Philippe et Macron n’ont rien vu de répréhensible depuis le 30 mars, jour où la tuerie de masse a débuté. La parole israélienne qui dit que Gaza est un monde de terroristes manipulé par les affreux méchants du Hamas est la leur. L’idée que la sécurité d’Israël est mise en danger par des cerfs-volants et qu’il est donc licite de riposter par des tapis de bombes est la leur. La France dit combattre le terrorisme et elle n’a jamais eu un mot contre le terrorisme de l’État israélien qui montre comment on peut tuer, surveiller ou asservir un peuple à l’envi.

La France est officiellement contre le blocus de Gaza. Mais quand deux bateaux de la flottille partis briser ce blocus ont traversé Paris, la police fluviale les a empêchés d’accoster. Quand deux autres bateaux de cette flottille (Al Awda puis le Freedom) ont subi de la part de la marine israélienne un véritable acte de piraterie dans les eaux internationales, les autorités françaises n’ont pas dit un mot alors qu’il y avait deux français-e-s kidnappé-e-s sur ces bateaux. Macron n’a pas non plus eu un geste pour Salah Hamouri.

Dans toute cette période, la position française n’a pas varié. Chaque fois que quelques roquettes ont été tirées depuis Gaza, on a eu droit à « La France condamne ces tirs inacceptables, qui ont visé des cibles civiles, heureusement sans faire de victimes. L’attachement de la France à la sécurité d’Israël est indéfectible. » ou encore « La France condamne le recours à la violence, incompatible avec un règlement pacifique du conflit israélo-palestinien. La relance d’un processus politique crédible nécessite que toutes les parties y renoncent ».

Le camp du racisme et de la guerre
Avec Trump et Nétanyahou, l’extrême droite raciste et néo-conservatrice avance sans masque. Dans ce camp, on trouve plusieurs pays arabes. L’Arabie Saoudite mène une guerre génocidaire au Yémen avec des armes françaises et états-uniennes. Dans ce pays, grand ami des « démocraties » et d’Israël, la peine de mort et la torture ne sont même pas dissimulées. Mais le roi d’Arabie Saoudite est un « bon » Arabe, un « bon » musulman, pas comme ceux qui sont régulièrement stigmatisés ou victimes de bavures policières en France.

La violence qui s’exerce contre le peuple palestinien est de même nature que celle qui s’exerce contre les exilé-e-s venu-e-s d’Afrique.

L’Occident en 1938-39, refusait d’accueillir ceux qui fuyaient le fascisme allemand ou espagnol. Aujourd’hui, il veut renvoyer les exilé-e-s à leurs tortionnaires libyens.

Israël est devenu le pays-phare de cet Occident, le modèle à suivre. Ce pays est un exemple vivant de reconquête coloniale. Depuis le vote de la loi sur « Israël État Nation du peuple juif », il assume ouvertement un apartheid que l’on croyait moralement indéfendable.

La France a pris sa place pleine et entière dans ce camp du racisme et de la « guerre du bien contre le mal » voulue autrefois par Georges Bush et poursuivie par Trump.

Même, si c’est difficile, même si la situation en Palestine est terrible et proche de la rupture les Palestinien-ne-s ne cèderont pas. Et les solidaires non plus.

Le Bureau national de l’UJFP, le 15 août 2018


posté le 16 août 2018 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les commentaires de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.4 [23444]
Top