RSS articles
Henri abattu par un gendarme du GIGN ! posté le 29/11/18 - Locales - 1 commentaire
Un sculpteur hitlérien débarque à Roubaix posté le 17/10/18 - Locales - 1 commentaire
Saint Sauveur : et tout redevient possible ! posté le 14/10/18 - Locales
Une page se tourne … posté le 09/10/18 - Locales
La Grande Guif’ #8 posté le 05/10/18 - Locales
Olieux - communiqué 55 posté le 30/09/18 - Locales

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13

Local Avis de tempêtes #11 posté le 17/11/18 - Analyses
Mexique : c’est toujours la bourgeoisie qui gagne les élections ! posté le 09/10/18 - Analyses - 3 commentaires
CONDITIONNEMENT TOXIQUE posté le 19/09/18 - Analyses
Avis de tempêtes #9 posté le 17/09/18 - Analyses

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Olieux - communiqué 55
posté le 30/09/18 par Collectif des Olieux Mots-clés  luttes des sans-papier-e-s  

Collectif des Olieux - Communiqué 55

Aujourd’hui, mercredi 19 septembre, il est 10h, quand nous nous rendons à la Mairie de Lille afin de demander une audience à Madame Aubry et lui remettre un courrier qui explique notre situation : toujours pas de douches et de toilettes au squat dit « 5 étoiles », que nous sommes contraints d’habiter, faute d’une solution d’hébergement décente (minimum vital auquel toute personne exilée ou démunie a droit et que l’État, le Département, la Mairie nous refusent en ne respectant pas leur obligation !)

Rappelons qu’une décision de justice du 24 mai 2018, nous autorise provisoirement l’occupation de ce lieu plutôt que d’être à la rue et que c’est du ressort de la Mairie d’œuvrer pour que nous puissions y vivre dans des conditions dignes [Ordonnance du 23 novembre 2015*]
Nous nous sommes déjà battus pour obtenir l’accès à l’eau, qui nous avait été coupée. Mais sans douches ni toilettes, nous vivons dans des conditions de vie et d’hygiène déplorables, dégradantes et inhumaines ! C’est avec ces revendications, que nous nous rendons donc à la Mairie pour pouvoir être reçus et entendus à ce sujet.

Nous sommes dépités, mais pas surpris de constater que :
Au portail d’entrée le tri entre les bons et les "mauvais citoyens" se fait très vite, l’accueil et la bienvenue pour les uns, le rejet et le mépris pour les autres : nous n’avons même pas eu accès au Hall de la Mairie pour pouvoir nous exprimer, comme tout-e-s habitant-e-s de Lille, sur notre situation. Nous décidons donc de rester sur le parvis de la Mairie avec des banderoles qui dénoncent la situation que nous vivons : "Hébergement d’urgence ; WC et douches maintenant". Au lieu de pouvoir communiquer avec un responsable, nous avons affaire à la Police, comme d’habitude, comme si de demander des chiottes et des douches pouvait représenter une menace à l’ordre public !

Ils nous disent qu’il n’y a pas de places pour héberger les personnes qui habitent au 5*. Nous ne sommes pas dupes ! Nous ripostons que, pourtant et malgré le soi-disant manque de places, la Mairie a accueilli, logé et a fait des appels à dons pour nos frères et sœurs de l’Aquarius. De même que par la suite, la Préfecture a régularisé leur situation administrative sans tracasserie ni délai. Ce que la Mairie peut faire pour un bon coup de publicité … elle peut aussi le faire sans ! Vraiment !
Nous constatons aussi, une fois de plus, l’ignorance ou l’hypocrisie des personnes auxquelles on a affaire [policiers municipaux et Renseignements Généraux] quant aux questions de droit : c’est à nous de leur rappeler le cadre légal concernant la protection et le bien-être des habitant-e-s ? Que la Mairie ne maintienne pas ses promesses, on le savait, mais de là à lui ressortir des textes de lois qu’elle est censée respecter, c’est vraiment trop !

Nous sommes restés dans l’attente toute la matinée, mais aucune personne responsable n’est venue pour nous entendre. Nous sommes repartis en laissant un exemplaire du courrier aux policiers en faction avec promesse de revenir prochainement tant que nous n’aurons pas accès à la Mairie, à une discussion avec des responsables, tant qu’une réponse concrète ne sera accordée à nos demandes !

Tant que nous n’aurons pas une solution d’hébergement stable et dans l’immédiat, des douches, des toilettes au 5 étoiles, tant que nous n’avons pas une situation de vie digne nous permettant d’étudier, de nous soigner, de travailler, de vivre comme tout le monde,

Nous continuerons d’insister, de dérouler nos banderoles, de tracter et d’informer les gens
sur notre situation et sur nos revendications !

HÉBERGEMENT D’URGENCE ! WC et DOUCHES MAINTENANT !

Collectif des Olieux, Lille, le 19 septembre 2018
* Ordonnance du 23 novembre 2015 : « il appartient en tout état de cause aux autorités titulaires du pouvoir de police générale, garantes du respect du principe constitutionnel de sauvegarde de la dignité humaine, de veiller, notamment, à ce que le droit de toute personne à ne pas être soumise à des traitements inhumains ou dégradants soit garanti ».


posté le 30 septembre 2018  par Collectif des Olieux  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les commentaires de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.4 [23444]
Top