Covoiturage pour la marche Adama 3 Ripostons à l’autoritarisme !
posté le 12/07/19
samedi 20 juillet 2019 10:30
lieu : Metro Caulier
Mots-clés  violence policière  

-------> Covoiturage pour la marche Adama :
départ 10h30 samedi 20 juillet métro Caulier
Si vous cherchez des places ou vous voulez en proposer contactez : niette protonmail.com, FB le Crime Lille


Marche Adama III
Ripostons à l’autoritarisme !
Programme de la journée :

12h : Conférence de presse devant la Mairie de Persan
14h - 16h : Manifestation
Départ de la marche de la Gare de Persan-Beaumont
Arrivée sur le terrain du Quartier Boyenval
16h - 17h : Prises de parole sur scène
Jeux gonflables, barbecues, Kermesse
17h - 20h : Rencontres « Ripostons à l’autoritarisme » !
17h-18h30 : Ateliers et rencontres (détails ci-dessous)
18h30 - 20h : Assemblée et propositions pour la suite (détails ci-dessous)
20h : Concerts
Concert de Fianso et d’autres surprises

https://paris.demosphere.net/rv/70167

Manifestation initiée par le collectif "La vérité pour Adama", avec le soutien de nombreux collectifs et des figures du mouvement des Gilets jaunes (voir communiqué GJ ci-dessous).
🗣 Le 20 juillet 2019, ce sera la MARCHE ADAMA III,

moment politique incontournable des luttes des quartiers populaires.

Cela fera trois ans de lutte après la mort d’Adama Traoré, tué par trois gendarmes à Beaumont-sur-Oise. Trois ans de lutte contre le déni de justice, contre la répression étatique, pour la libération des quatre frères Traoré emprisonnés.

En mars 2019, alors que les juges s’apprêtaient à rendre un non-lieu dans l’affaire Adama, une expertise médicale indépendante, menée par les plus grands spécialistes, rend une conclusion qui est sans appel : Adama Traoré n’est mort d’aucune maladie, il est mort asphyxié sous le poids des trois gendarmes. L’enquête est aujourd’hui relancée par les trois juges, c’est pourquoi plus que jamais, il nous faut maintenir la pression.

Durant cette dernière année, Assa Traoré et le reste du Comité Adama ont fait plus de 200 déplacements dans toute la France. Nous avons sillonné tout le pays, meetings politiques, universités d’été, conférences universitaires, événements culturels de la diaspora afro, lycées de banlieue, tournée des quartiers populaires, rassemblements, manifestations...

Le tournant politique de la fin de l’année dernière, c’est l’appel du Comité Adama à rejoindre le mouvement des Gilets Jaunes durant l’acte III le 1er décembre 2018. Nous avons appelé à une union des classes populaires, « monde rural et quartiers populaires en banlieue », avec comme ligne politique le fait de rappeler les morts dans nos quartiers, et d’imposer dans le mouvement social un discours antiraciste radical.

La France a découvert à l’occasion de ce dernier mouvement social l’ampleur des violences policières, c’est pourquoi nous avons décidé de créer un front large pour « Riposter à l’autoritarisme ». Le premier acte de ce front a eu lieu le 11 mai dernier, à Paris, avec des militants du mouvement social, des écologistes, enseignants, parents d’élèves, migrants, antifascistes, gilets jaunes, familles de victimes des crimes policiers, antiracistes, etc.

📢Le deuxième acte collectif de cette riposte, ce sera la Marche Adama III, le 20 juillet 2019 à Beaumont-sur-Oise, 14h30 au départ de la Gare de Persan-Beaumont.

Soyez tous présents, habitants des quartiers populaires, gilets jaunes, militants du mouvement social, etc.

Ne ratons pas cette occasion historique d’une alliance des luttes ! 🏴☠

🔥 Gilets jaunes : Acte 36 - Acte national 👇

L’assemblée nationale des gilets jaunes a décidé d’un acte 36 à Beaumont sur Oise pour la marche pour Adama le 20 juillet
Rendons hommage à ce jeune homme tué par la Police et ripostons à l’autoritarisme ensemble

Un grand moment entre tous les gilets jaunes pour souder l’alliance entre les gilets jaunes et les quartiers populaires autour des questions de discriminations sociales, raciales et du droit à la justice et à la vérité pour les victimes de la répression

« Certains reprennent des péages, comme à Toulouse, Avignon, le 22 juin, envisagent sérieusement de perturber le prochain G7, à Biarritz, de converger vers Beaumont-sur-Oise en Île-de-France, en soutien aux quartiers populaires, le 20 juillet, ou encore de perturber le Tour de France cet été. Les gilets jaunes parisiens soutiennent les gilets noirs sans papiers, les blouses blanches en grève, ou les stylos rouges »
Acte 36 Gilets jaunes ✊ nous sommes tous des Adama Traore
20 juillet - appel à acte national à Beaumont-sur-Oise !
Marchons pour Adama & ripostons à l’autoritarisme !

Le 20 juillet 2019 à Beaumont-sur-Oise, cela fera trois ans qu’Adama Traoré est mort assassiné par la police. Trois ans que sa famille et ses proches se soulèvent pour demander la justice et la dignité dans la rue, dans les tribunaux, dans les médias. Trois ans qu’un quartier entier est soumis au harcèlement judiciaire, policier, et aux patrouilles militaires.

Le 20 juillet 2019, nous, gilets jaunes, habitants de quartiers populaires, collectif de soutien aux exilé-e-s, habitants de territoires en lutte, syndicalistes, collectifs écologistes, paysan-ne-s, anti-nucléaires, collectifs antifascistes, organisations nationales, appelons tout le monde à converger à Beaumont-sur-Oise pour un énorme acte national en soutien au « combat Adama ».

Ce combat, c’est aussi le combat pour Ali, Lamine, Wissam, Amine, Gaye, Angelo, Babacar, et des dizaines de personnes tuées par la police au cours des dernières décennies, dans le silence et le mépris. Cibles de la violence d’État parce qu’elles sont racisé-e-s, parce qu’elles sont banlieusardes. Et c’est aussi le combat pour Zineb, Rémi, Malik, Vital et toutes les personnes tuées, mutilées, blessées par la répression féroce des manifestations. Après 7 mois de mobilisations gilets jaunes, nous comptons plus de 2500 blessés, 24 personnes éborgnées, 5 mains arrachées, le meurtre de Zineb Redouane, plus de 10000 gardes à vues, 2000 condamnations, 390 incarcérations... Au cours des dernières décennies, seules les révoltes des banlieues en 2005 ont été plus réprimées.

Il n’y a plus lieu de parler de « bavures » ou de « dérive autoritaire ». Utilisons les bons mots : nous entrons dans un régime autoritaire. La violence d’État auparavant réservée aux quartiers populaires se généralise à toute la société. Beaumont-sur-Oise, Mantes-la-Jolie, Calais, Bure, Briançon, ETC, et jusqu’aux Champs-Élysées : aucun foyer de contestation, aucune aspiration à la transformation sociale n’est épargnée. Face à cette situation, nous ne devons pas céder mais renforcer nos solidarités et tisser des alliances durables pour riposter.

En décembre 2018, le comité Adama a été l’un des premiers à prendre la rue, appeler à mettre « les quartiers en gilets jaunes », et tendre la main pour créer ces alliances entre divers secteurs de la société. En mai 2019, il a co-organisé les rencontres inter-collectifs « Ripostons à l’autoritarisme » au cœur de Paris. Le 20 juillet 2019, il est temps d’organiser le « match retour » ! Pour riposter contre l’autoritarisme, nous appelons à un acte national historique à l’occasion de cette troisième « Marche pour Adama ». Tous et toutes à Beaumont-sur-Oise !

👉RDV le 20 juillet 2019 à Beaumont sur Oise à partir de 14h30 au départ de la gare de Persan Beaumont
Départ en bus à partir de Gare du Nord
Train direct en direction de Gare du Nord
Nous demandons :

la vérité et la justice pour Adama Traoré et toutes les victimes de crimes policiers en France
la fin du harcèlement judiciaire, policier et militaire dans les quartiers populaires
l’interdiction du LBD-40, des grenades offensives et des techniques d’interpellation meurtrières
l’amnistie pour les prisonniers et condamnés politiques qui luttent contre ce système injuste et/ou qui n’ont pas la bonne couleur de peau

Construisons partout une alliance de luttes, de collectifs et d’organisations pour résister et riposter à l’autoritarisme qui se généralise à toute la société !

Pour celles et ceux qui ne peuvent pas se rendre à Beaumont-sur-Oise, nous appelons à des rassemblements et des manifestations partout en France devant les tribunaux et les commissariats, et tout autre geste qui paraîtra pertinent !

Contacts : laveritepouradama gmail.com / retrouversouffle riseup.net

Facebook : La Vérité pour Adama / Ripostons à l’autoritarisme !
Premiers signataires :

ANV COP-21
Assemblées des blessé-e-s
ATTAC France
Beaumont en Commun
CISPM (Coalition internationale des Sans-Papiers et Migrants) Comité Vérité et Justice pour Adama
Comité Vérité et Justice pour Wissam
Comité Vérité et Justice pour Jérôme Laronze
Comité Vérité et Justice pour Ali Ziri
Comité Montreuil Palestine
Comité de soutien contre la répression au collège République (Bobigny) Collectif Féministes Révolutionnaires
Collectif des Mutilés pour l’exemple
Collectif des citoyens souverains
Collectif contre les abus policiers 33 (CLAP 33)
Collectif Burn Out
CRID (Centre de Recherche et d’Information pour le Développement Désarmons-Les
Les Désobéissants
Désobéissance Écolo Paris
DIEL (Droits Ici et Là-Bas)
Cerveaux non disponibles
Gilets Jaunes de la Maison du Peuple de Saint-Nazaire Gilets jaunes de La Cabane de la Place des fêtes
Gilets jaunes Paris 18
Gilets Jaunes Intermittent.e.s Chômeur.e.s Précaires Gilets Jaunes Enseignement et Recherche
Gilets Jaunes Agrégat Extra
Gilets Jaunes de Belleville
Groupe de travail GJ Banlieues 31 (AG GJ de Toulouse) FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s)
Décoloniser les Arts
Femmes Gilets Jaunes Île de France
Libérons Les !
NPA
L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre (OPA)
Réseau RITIMO
Réseau « Sortir du Nucléaire »
Solidaires
Union Communiste Libertaire
Zone de solidarité populaire Paris 18ème

Personnes publiques :

Sylvie Blocher, artiste
Robin Campillo, cinéaste
Laurence de Cock, historienne
Elsa Dorlin, philosophe
Didier Eribon, philosophe
Annie Ernaux, écrivain
Bouchra Khalili, artiste
Geoffroy de Lagasnerie, philosophe et sociologue
Mathilde Larrère, historienne
Sandra Laugier, philosophe
Édouard Louis, écrivain
Chantal Mouffe, philosophe
Dominic Thomas, professeur de littérature comparée
Thomas Porcher, économiste

Programme des rencontres « Ripostons à l’autoritarisme »

17h - 20h

Samedi 11 mai, une première rencontre « Ripostons à l’autoritarisme » a eu lieu à la Bourse du Travail de Paris, rassemblant des dizaines de personnes directement touchées par la répression. Cette rencontre intense n’était pas un coup isolé mais l’amorce d’une alliance, d’un réseau que nous aimerions voir se déployer partout en France. Samedi 20 juillet marquera la deuxième étape dans ce temps de d’échanges, d’alliance, mais aussi et surtout d’action commune avec quartiers populaires, gilets jaunes et toutes les forces du mouvement social !

Après ces derniers mois où le régime macronien a franchi des paliers gravissimes dans la généralisation de l’autoritarisme à tous les secteurs de la société, il nous paraît politiquement et symboliquement décisif de tenir une telle rencontre à Beaumont-sur-Oise, quartier en lutte soumis depuis des années à la violence d’État, l’asphyxie judiciaire et les patrouilles militaires. Dans notre lutte contre la destruction des libertés publiques, nous ne devons jamais oublier l’origine coloniale et postcoloniale de la violence d’État actuelle. Nous souhaitons que partout en France des actions et rencontres « Ripostons à l’autoritarisme » se multiplient et que cette alliance large et nécessaire prenne corps !
17h - 18h30 : Ateliers et rencontres

Pour que nous puissions vraiment prendre le temps de nous rencontrer, nous souhaitons éviter la forme « tribune » pour se concentrer sur des ateliers en comité plus restreint pendant lesquels la parole peut vraiment circuler, et de vraies témoignages/propositions émerger. Ils se dérouleront en parallèle sous forme de petits îlots avec chaise et bancs disposés un peu partout sous les barnums.

Deux questions sont proposées pour les échanges :

Quel état des lieux ?
Que faire pour riposter et comment ?

1) Atelier - Collectifs Vérité et Justice & lutte contre les crimes policiers
2) Atelier - Répression des exilé-e-s, sans-papiers et des luttes migratoires
3) Atelier - Collectifs de lutte contre les violences policières et les blessures
4) Atelier - Mouvement social et syndicalistes
5) Atelier - Répression des lycéen-ne-s et étudiant-e-s
6) Atelier - Répression du mouvement écologiste / climat / territoires en lutte ( ZAD, etc.) / luttes paysannes / luttes antinucléaires (à éventuellement scinder en fonction des personnes présentes)
7) Atelier - Luttes et répression des mouvements LGBTQI
8) Atelier - Médias indépendants et journalisme critique
9) Atelier - État des lieux de la répression des peuples en lutte à l’international
10) Atelier - Répression des contre-sommets et collaboration policière européenne
11) Atelier - Répression du mouvement des gilets jaunes
12) Atelier - Luttes et répression dans l’éducation nationale
13) Atelier - Répression du mouvement antifasciste / milieu « autonome »

Il sera évidemment possible de proposer d’autres ateliers en fonction des personnes disponibles ! Nous mettons à disposition un espace pour échanger, mais cette rencontre est surtout ce que nous en ferons collectivement !
18h30 - 20h : Assemblée et propositions pour la suite

L’idée est que chaque « atelier/groupe de travail » puisse partager ses réflexions de manière succincte à tout le monde pour construire ensemble la suite.

- Quelles actions communes ?

Comment mieux visibiliser la criminalisation des luttes ?
Comment continuer de se relier entre les différents « mondes » touchés ?

- Atelier spécial pour organiser les prochaines rencontres « Ripostons à l’autoritarisme » : la prochaine aurait lieu normalement pendant l’alter-G7 ! Détails à préciser sur place.


posté le 12 juillet 2019 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les commentaires de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.4 [23444]
Top