RSS articles
Chloredécone : La victoire qui fait rire jaune ! posté le 11/10/19 - Non Locales
"Réservé aux Juifs" posté le 12/09/19 - Non Locales
Agression sexiste et hiérarchie des luttes à Bure posté le 06/09/19 - Non Locales - 1 commentaire
Georges Ibrahim Abdallah toujours debout posté le 26/08/19 - Non Locales

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Avis de tempêtes #21 posté le 16/09/19 - Analyses
De quoi l’affaire Yann Moix est-elle le nom ? posté le 12/09/19 - Analyses
Nous accusons ! (la Voix des sans-papiers n°18) posté le 22/08/19 - Analyses
Avis de tempêtes #19-20 posté le 16/08/19 - Analyses

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

De quoi l’affaire Yann Moix est-elle le nom ?
posté le 12/09/19 par Coordination nationale de l’UJFP Mots-clés  contrôle social   répression judiciaire  

Après plus d’une semaine d’effervescence médiatique, la polémique autour des dessins et textes antisémites récemment exhumés de Yann Moix s’est conclue par un exercice de style bien rodé sur le plateau de l’émission « On n’est pas couché », 31 août dernier. Le romancier à succès a souhaité profiter de la tribune que lui procurait la sortie de son nouveau livre pour s’expliquer et surtout, dit-il, demander pardon à la « communauté juive » [1] ainsi qu’à « son ami Bernard-Henry Lévy ». Repentir si sincère qu’il a dû se faire par étapes, Moix ayant d’abord tenté de ne pas endosser ses textes négationnistes. Ce pardon, nous ne lui accorderons pas, tant sa trajectoire témoigne d’un racisme toujours constant, doublé depuis quelques temps d’un profond mépris pour les droits les plus élémentaires des Palestinien.ne.s.

« Toute ma vie, j’ai essayé de m’arracher à ce trou noir, à cette espèce d’attraction maléfique » - c’est ainsi qu’il caractérise son antisémitisme. Et comment s’y est-il pris ? En se faisant, du haut de son fauteuil de chroniqueur à succès et des estrades des conférences organisées par le CRIF, l’ardent défenseur des politiques coloniales et racistes de l’État d’Israël. Son péché d’antisémitisme, il compte le racheter en assimilant les JuifVEs au destin de l’État d’Israël. En défendant Israël, c’est – dit-il – les JuifVEs qu’il défend, faisant porter le poids de sa mauvaise conscience aux Palestiniens. Est-ce la culpabilité qui fait de lui un traqueur impitoyable du soutien à la cause palestinienne, assimilée ainsi à de l’antisémitisme ? Cette ficelle, grossière, a un nom – le philosémitisme, cette forme réinventée de l’antisémitisme : « La philie comme la phobie conduit à mettre un groupe humain à part. Qu’on lui prête des qualités exceptionnelles ou qu’on le considère comme un ennemi du genre humain, il s’agit dans les deux cas d’enfermer un groupe humain dans une essence immuable, de le sortir de l’histoire et de le réduire à un mythe. » [2] Son repentir est un pas de côté, et le rapprochement qu’il revendique avec « le judaïsme et la pensée juive » est conditionnel. Il nous essentialise et confisque notre parole.

Pour tenter de prouver que sa haine était une erreur de jeunesse, il est allé jusqu’à affirmer « qu’(il) avait essayé de (se) racheter toute (sa) vie » en « combattant la xénophobie ». Il faut croire que toutes les formes de racisme ne sont pas également condamnables à ses yeux, et in fine que toutes les victimes du racisme ne méritent pas des excuses publiques. Certainement pas les siennes. Brave soldat de l’air du temps, Yann Moix a pris sa part dans la reformulation du discours nationaliste et raciste autour de l’islamophobie. Il n’a pas hésité, nous ne l’oublions pas, à accuser à tort d’antisémitisme Mennel, la jeune chanteuse française d’origine syrienne, alors même qu’il était l’auteur de dessins négationnistes et qu’il se mettait en scène sur les réseaux sociaux avec des personnalités de l’extrême-droite française. L’urticaire que provoque chez Moix les marques de solidarité d’une jeune Arabe portant le hijab avec le peuple palestinien n’est rien d’autre que la preuve de son racisme et de son islamophobie.

Nous n’en doutons pas, tout lui sera pardonné. Déjà pardonné par Bernard-Henry Lévy, couvert depuis 2007 par son éditeur Olivier Nora, soutenu par sa productrice Catherine Barma qui impose le maintien de la promotion de son livre sur ONPC... Sa carrière littéraire ne sera pas pulvérisée, et il continuera d’être invité sur les plateaux de télévision ! S’il s’était appelé Younès, nous n’en doutons pas non plus, il serait devenu infréquentable à la minute même où ses dessins auraient été exhumés. Moix participe de fait d’un privilège blanc qui absout les uns et exclut les autres.

L’UJFP dénonce le traitement particulièrement complaisant dont fait l’objet Yann Moix depuis l’exhumation de ses actes antisémites. Le spectacle grossier de son repentir témoigne que ce qui est défendu à travers le cas Moix, ce ne sont pas les JuifVEs, mais l’air du temps, nationaliste, islamophobe, colonial.


posté le 12 septembre 2019  par Coordination nationale de l’UJFP  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les commentaires de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.4 [23444]
Top