Des nouvelles de Boris envoyé le 23/11/21 - Non Locales
Attaque d’éoliennes envoyé le 23/11/21 - Non Locales

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

COVID-19 : La grande réinitialisation envoyé le 23/11/21 - Analyses
Butch envoyé le 20/11/21 - Analyses
Femmes en prison : Qu’advient-il de nous ? envoyé le 20/11/21 - Analyses
Avis de tempêtes #47 envoyé le 18/11/21 - Analyses

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Ce que veut dire Apartheid dans le cas d’Israël envoyé le 21/11/21 - Articles d’ailleurs
Du trou noir de la postmodernité envoyé le 13/11/21 - Articles d’ailleurs
Lire et soutenir : Travail salarié et capital. K. Marx envoyé le 11/11/21 - Articles d’ailleurs
« Police partout, médias nulle part » envoyé le 01/11/21 - Articles d’ailleurs
TPMP au service d’Éric Zemmour ? envoyé le 30/10/21 - Articles d’ailleurs
Amira Hass : je subventionne des groupes terroristes envoyé le 28/10/21 - Articles d’ailleurs

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 22

Amira Hass : je subventionne des groupes terroristes
envoyé le 28/10/21 par Amira Hass Mots-clés  antifascisme   racisme   proche et moyen orient   crimes de guerre  

J’annonce et je confesse ici que je finance le terrorisme. Une partie des impôts que je paie au gouvernement israélien est transférée à ses activités terroristes et à certains de ses représentants, les colons, contre le peuple palestinien.

Si par « terrorisme » on veut dire imposer la terreur et la peur — alors que font les commandants de l’armée et les services de sécurité du Shin Bet quand ils envoient des soldats masqués perquisitionner les maisons des Palestiniens nuit après nuit ? Accompagnés de chiens et de fusils braqués, les soldats éveillent les familles de leur sommeil, renversent le contenu des placards, confisquent des biens et frappent les adultes devant leurs enfants.

Que font les inspecteurs de l’Administration civile quand ils déambulent dans les communautés de bergers et vérifient si une tente a été ajoutée, ou peut-être un toboggan pour les enfants, qu’il faudrait démolir ? Que font les caméras de surveillance collées à chaque checkpoint, à la sortie d’une ville palestinienne, si ce n’est intimider et régenter ?

Et la police aux frontières à Jérusalem, hommes et femmes, qui détiennent quiconque leur semble un Arabe, et les soldats et les policiers qui distribuent un coup de pied par ci, une gifle par là, à quiconque ose argumenter avec eux, ou récolter ses olives – quel est leur job si ce n’est instiller la peur ?

Et les gangs de colons masqués, avec leurs poitrines nues, leurs franges sacrées et leurs armes, à feu ou autres, « non létales » – comment appellerons-nous leur orgies d’attaques contre les personnes et les arbres si ce n’est du terrorisme ? Des fractions de pourcentages des impôts que je paie les atteignent certainement : peut-être finissent-elles par aller aux conseils des colonies qui accueillent ces voyous à bras ouvert, peut-être à leurs cadres et à ceux du ministère de la défense qui ont planifié et mis en œuvre ensemble le performant modèle des avant-postes de bergers.

Dans toute la Cisjordanie les avant-postes opèrent selon le même schéma : une famille de colons chevronnés s’empare d’une parcelle de terre palestinienne, reçoit un troupeau de moutons ou de chèvres et du bétail et ensuite, en utilisant des fusils, des pierres, des chiens, de jeunes bergers et des drones, menace les Palestiniens et empêchent leurs troupeaux d’atteindre leurs zones de pâturage.

Le concept de « terrorisme » a depuis longtemps excédé les bornes de la simple intimidation et inclut aussi des actes de destruction et d’assassinat. Mes impôts les financent, et ceux de tous les citoyens israéliens, de tous les résidents en Israël.

Une partie de mes impôts est passée dans le bombardement de structures résidentielles et l’assassinat de leurs habitants palestiniens, y compris de jeunes enfants et des femmes. Mes impôts financent les balles qui tuent et blessent les manifestants dans le village cisjordanien de Beita et à Gaza. Nos impôts subventionnent les colonies et couvrent le coût de la démolition des maisons palestiniennes par l’Administration civile et la municipalité de Jérusalem. Sous le camouflage d’un État de droit et au moyen de notre financement, Israël a perpétré tous ces actes de terrorisme et beaucoup d’autres. Jour après jour. Heure après heure.

Ceux qui contrôlent les centres de pouvoir ont toujours essayé et essaient encore d’exercer aussi un monopole sur le langage, comme un moyen de perpétuer leur suprématie. Le patriarcat a dérivé le terme médical « hystérie » de la racine grecque pour utérus, comme un moyen de cimenter le statut inférieur des femmes. Les Anglais se sont assurés que « Irish », Irlandais, serait un synonyme de stupide et plus tard de paresseux et d’ivrogne, comme un moyen d’expliquer leur colonisation de l’Irlande.

« Stupide », « noir » et « terroriste » étaient aussi des synonymes chez les Blancs d’Afrique du Sud, utilisés pour justifier l’exploitation, la ségrégation raciale et l’oppression terroriste. Et c’est ainsi que l’occupant israélien décide ce qu’est le terrorisme, et y inclut encore six ONG palestiniennes.

La raison pour les persécuter est si claire : ces organisations de la société civile ont obtenu plusieurs résultats impressionnants dans leur opposition à la cruelle occupation israélienne. C’étaient elles qui ont agi, et agissent, pour poursuivre les Israéliens responsables de crimes de guerre et de crimes d’apartheid devant la Cour pénale internationale à La Haye, elles qui ont exhorté l’Autorité palestinienne à suivre ce chemin. Ce sont elles qui exposent le système israélien de détention en masse, en particulier de mineurs, et le scandale appelé le tribunal militaire.

Ce sont elles qui soutiennent les fermiers palestiniens contre le harcèlement de l’Administration civile et contre les colons. Elles nourrissent les valeurs de gauche et les valeurs féministes et critiquent tout aussi bien les autorités palestiniennes.

Elles (et pas seulement elles) sont dans une bataille permanente contre le terrorisme et l’occupation. Et l’occupation, par sa persécution de ces organisations, aspire à terroriser d’autres Palestiniens et à les empêcher d’organiser une quelconque résistance.


envoyé le 28 octobre 2021  par Amira Hass  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Aucun compléments d

Avertissement

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.7 [24473]
Top