Pfizer te rend ta douleur envoyé le 24/06/22 - Articles d’ailleurs
Il faut brûler l’institution psychiatrique. envoyé le 08/06/22 - Articles d’ailleurs
Pas de miracles, qui que soit le premier ministre envoyé le 02/06/22 - Articles d’ailleurs
Palestine : la violence coloniale en une image envoyé le 31/05/22 - Articles d’ailleurs  - 1 complément
Women only : men not allowed beyond this point envoyé le 31/05/22 - Articles d’ailleurs

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 27

Prison de Rancagua (Chili) : Nos sommes responsables. Quelques mots des compagnons Ignacio et Luis Avaca
envoyé le 21/01/22 Mots-clés  prisons  

Nous sommes responsables. Sur notre participation aux faits dont on nous accuse, notre prise de responsabilité politique

« Je nie le droit de me juger à tous ceux qui ne comprennent pas la voix de mes désirs, le hurlement de ma nécessité, les envolées de mon esprit, la douleur de mon âme, la palpitation de mes idées et l’angoisse de ma pensée.
Mais tout ça, je suis le seul à le comprendre. Vous voulez me juger ? D’accord ! Mais vous ne jugerez jamais mon véritable moi. Plutôt ce « moi » que vous avez vous-même inventé. Mais pendant que vous penserez de m’avoir entre vos mains pour m’écraser, Je serai en haut, riant au loin !
 »
Renzo Novatore

Nous avons fait notre déposition devant le bien connu procureur… Cela n’a pas été pas facile, du moins pour nous, qui faisons face à un procès de ce type pour la première fois. Nous avons reconnu être les auteurs de l’acte dont nous sommes accusés et nous avons exprimé notre motivation politique et éthique.

Nous avons vu cette action en elle-même comme un passage des mots aux actes, une démonstration de notre critique destructive des institutions qui exercent la violence au nom de l’État.

Nous voulions « provoquer la terreur dans une partie de la population », plus précisément au sein des forces de l’ordre ; il y a plein de raisons pour cela, à commencer par notre tendance politique et idéale, jusqu’à des faits concrets qui ont donné une mauvaise réputation aux Carabineros, qu’il s’agisse de massacres, d’assassinats, de scandales, d’opérations et d’autres cas, publiques ou secrets. Même ainsi, nous pensons que l’acte parle de lui-même et que, même sans la relative revendication, le message aurait été très clair.

Notre démarche a été celle d’une « attaque visant une personne précise ». L’objectif peut sembler capricieux. Nous ne le connaissons pas en personne, mais nous réaffirmons notre choix, en sachant que nous sommes ennemis de toute personne qui, de son propre choix (évidemment), porte un uniforme et est complice du monopole de la violence au nom d’un État, avec l’excuse de l’ordre et du bien commun.

Peut-on considérer que nous collaborons à l’enquête ? Oui, bien sûr, mais avec le plaisir de ne pas nier ni cacher nos principes, en répondant aux questions plus « techniques ». Nous avons expliqué au procureur une partie de ce que nous avons fait en vue de cette action, en indiquant être les auteurs communs ou individuels des tâches que nous avons effectuées.

La seule chose que nous pourrions regretter sont certaines décisions et procédures techniques qui, si elles avaient été prises avec plus de soin, auraient changé notre situation actuelle et les conséquences pour notre présent ; ce qui ne change pas est notre façon d’affronter la taule, qui n’a jamais été celle de victimes.

La responsabilité que nous avons assumée est, à notre avis, totalement et compétemment politique. Nous l’avons assumée ainsi dès le début, indépendamment de la culpabilité ou de l’innocence qu’on aurait voulu nous attribuer avec la sentence.

Comme cela a été exprimé à l’époque par quelques compagnons dans territoire grec, dans une période où il est beaucoup plus facile de défendre des positions victimistes et de parler de montages policiers, en essayant de se décrire comme de pauvres persécutés, nous prenons position à partir du caractère conséquent et de la cohérence radicale de notre pensée et de nos actions, dans l’éternelle tentative de faire de cette vie quelque chose qui ne soit pas simplement végéter et cracher des discours agressifs qui s’épuisent dans le symbolique.

Nous n’avons jamais fait preuve d’une fierté qui nous rendrait aveugles face à nos erreurs. Nous nous savons totalement et complètement imparfaits et toujours ouverts à l’autocritique la plus dure que nous puissions nous infliger, mais ces réflexions seront un trésor que nous garderons pour nous.

Il ne nous reste plus qu’à terminer ces quelques mots en remerciant pour leur soutien inconditionnel nos amours, nos affins et nos amis, libres ou en cage, proches ou lointains, dans cette vie ou dans une autre.

Rien n’est fini…

Des accolades complices à nos frères/sœurs emprisonné.e.s dans les cachots, en Grèce et dans le monde entier. Et un salut spécial et fraternel aux anarchistes biélorusses condamnés en décembre 2021 pour avoir lutté contre la dictature dans ce territoire.

Emprisonné.e.s mais jamais vaincu.e.s !
Liberté pour les prisonnier.e.s subversif.ve.s et anarchistes !
Feu aux prisons et à la société qui en a besoin !

Ignacio et Luis Avaca

https://attaque.noblogs.org/post/2022/01/20/prison-de-rancagua-chili-nos-sommes-responsables-quelques-mots-des-compagnons-ignacio-et-luis-avaca/

https://es-contrainfo.espiv.net/2022/01/18/prisiones-chilenas-somos-responsables-palabras-de-los-companeros-ignacio-y-luis-avaca/


envoyé le 21 janvier 2022 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
b-25.jpg

Compléments
  • Aucun compléments d

Avertissement

Les commentaires sont modérés avant d’être visibles et n’apparaissent pas directement après les avoir proposés.

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.15 [24473]
Top