Pfizer te rend ta douleur envoyé le 24/06/22 - Articles d’ailleurs
Il faut brûler l’institution psychiatrique. envoyé le 08/06/22 - Articles d’ailleurs
Pas de miracles, qui que soit le premier ministre envoyé le 02/06/22 - Articles d’ailleurs
Palestine : la violence coloniale en une image envoyé le 31/05/22 - Articles d’ailleurs  - 1 complément
Women only : men not allowed beyond this point envoyé le 31/05/22 - Articles d’ailleurs

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 27

Paix aux chaumières, guerre aux palais !
envoyé le 06/03/22 par la mouette enragée Mots-clés  europe  

Internationalistes, nous refusons de nous laisser enrégimenter par l’un ou l’autre des deux camps qui ont jeté leur dévolu sur le territoire de l’Ukraine pour s’affronter militairement.

Chacun à leur échelle, Poutine, Zelensky, Macron, Biden et consorts ne sont que des courtiers du Capital. En affaire un jour, nouant des alliances de circonstance, ils s’empresseront de les renverser au besoin et de s’affronter le lendemain si la protection ou l’expansion de leurs zones d’intérêts l’exigent. Ce petit jeu se termine toujours mal pour les populations qui en font les frais. C’est à un de ces dramatiques coups de théâtre auxquels nous assistons impuissants depuis peu. Un de ces événements qui, durant tout le XX°siècle, ont accompagné au rythme des convulsions du capitalisme les menées impérialistes des Etats. A tort, les populations de la vieille Europe se croyaient désormais épargnées par les conflits armés. Elles se figuraient les guerres reléguées aux confins des zones périphériques. Pourtant, la dislocation de la Yougoslavie et son partage en zones d’influence sous la pression des puissances impérialistes sonnait à l’époque comme une mise en garde.

A bas tous les nationalismes !

Que le Kremlin abrite des canailles sanguinaires ne laisse planer aucun doute. Nous sommes conscients que Poutine et sa mafia ne reculeront devant aucune atrocité afin d’atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés. Sa volonté s’accomplira au prix de la répression des populations qu’il tient sous sa coupe, voire des secteurs de sa propre bourgeoisie qui auraient l’intention d’entraver ses plans. Mais il fait beau voir l’Etat français donner la leçon à son homologue russe. Entendre Macron, comme avant lui ses prédécesseurs, pontifier sur la démocratie et les valeurs de l’Europe face à un tyran ou à un fou relève de l’invitation à la rêverie. Il suffit de jeter un coup d’oeil, même rapide, sur la politique internationale que mène l’Etat français en matière de soutien aux dictatures et de commerce des armes pour comprendre combien, chez ces gens là, les belles paroles s’envolent dès que se profilent de potentiels intérêts commerciaux ou stratégiques. Il semblerait même qu’une victime civile des pilonnages de l’Otan en Libye n’ait pas la même valeur qu’un martyr de la guerre en Ukraine(1). Du moins, peut-on le supposer depuis que Natacha Bouchard, la maire de Calais d’habitude peu réceptive à l’adversité qui frappe les exilés errant aux alentours de sa ville, s’est inexplicablement ouverte aux souffrances de réfugiés en provenance d’Ukraine…

Guerre de classe !

Certains se demandent comment agir ou intervenir en réaction à cette guerre. D’abord, en refusant de jouer les va-t-en-guerre et de tomber dans le piège de l’Unité Nationale et du poison patriotique, quel qu’il soit. Ensuite, comme d’habitude, en réclamant la libre circulation des personnes et l’ouverture des frontières, de toutes les frontières. Enfin, nous savons que notre camp, celui des travailleurs et des chômeurs, celui des prolétaires sera le premier et le seul à payer le prix fort de cette aventure criminelle. C’est donc, en Ukraine, en Russie, en France et ailleurs contre nos propres bourgeoisies que nous devons mener l’offensive. Macron, encore lui, entend nous protéger, dit-il. Lui, qui durant la pandémie n’a su qu’incarcérer à domicile l’ensemble de la population et dépecer l’hôpital public nous promet déjà, s’il est reconduit dans ses fonctions, de nous faire crever au travail.
Cette guerre et ses conséquences s’offrent comme un nouveau moyen d’étouffer dans l’oeuf toute contestation sociale à venir. Nous devons au plus vite reprendre le chemin de la mobilisation dans les entreprises, dans les quartiers et dans la rue. Nous devons, dans la mesure du possible, tenter d’établir des contacts avec celles et ceux qui dans les Etats aux prises dans ce conflit tentent de s’y opposer. En Russie, par exemple, des féministes, bravant la répression d’État, constituent l’un des mouvements sociaux les plus actifs. Désormais, elles s’unissent dans la résistance contre la guerre de Vladimir Poutine en Ukraine(1).

Contre le chaos capitaliste, pour la révolution sociale !

Cette guerre n’est qu’une catastrophe supplémentaire qui s’ajoute à la longue liste des méfaits d’une civilisation capitaliste frappée de crise profonde, et peut-être même agonisante. Face au chaos qui est là, à la montée des nationalismes et des replis identitaires, nous devons retrouver le chemin qui mène à l’émancipation sociale et à la solidarité de classe internationale. La nécessité d’un nouvel horizon pour l’humanité s’impose donc avec acuité, mais cet espoir ne sortira pas des urnes, ni ici, ni ailleurs, ni demain, ni jamais.

A bas la guerre ! A bas tous les gouvernements !

Cette exigence politique remet la nécessité de la Révolution Sociale à l’ordre du jour !

Boulogne-sur-mer, le 05/03/22002


envoyé le 6 mars 2022  par la mouette enragée  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
img_6210252d13c4(...).jpg

Compléments
  • Aucun compléments d

Avertissement

Les commentaires sont modérés avant d’être visibles et n’apparaissent pas directement après les avoir proposés.

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.15 [24473]
Top