Une lettre d’Ivan, de la prison de Villepinte envoyé le 25/09/22 - Non Locales
Ne plus payer, faire payer ! envoyé le 24/09/22 - Non Locales
Feu Anarchiste Inévitable envoyé le 18/09/22 - Non Locales - 3 compléments

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

[Parution] Guerre à la guerre n°2 (juin) envoyé le 01/10/22 - Analyses
Ceux de Barcelone envoyé le 23/09/22 - Analyses
« BOOKCHIN, VIEUX GRINCHEUX » CONTRE LE BOOKCHINISME envoyé le 18/09/22 - Analyses - 2 compléments

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

“Frontline Hooligan”, un documentaire sur le Hoods Hoods Klan envoyé le 22/09/22 - Articles d’ailleurs
Les panneaux solaires ne sont pas écologiques envoyé le 20/09/22 - Articles d’ailleurs
Résistance face à la numérisation de nos territoires envoyé le 30/08/22 - Articles d’ailleurs
Soudan : Création d’un syndicat étudiant anarchiste envoyé le 22/08/22 - Articles d’ailleurs
Pour en finir avec le fumiste Saul Alinsky envoyé le 18/08/22 - Articles d’ailleurs
Des canicules récurrentes envoyé le 17/08/22 - Articles d’ailleurs

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 28

Appel de Paris pour Julian Assange
envoyé le 11/08/22 Mots-clés  anti impérialisme   contrôle social   répression judiciaire  

Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste.

Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan.

Les médias du monde entier ont utilisé ces informations. Certains se sont même associés à WikiLeaks.

Les journalistes français et leurs hiérarchies sont ici interpellés puisque trop de grands médias font preuve d’un silence suspect face au sort de Julian Assange.

Celui-ci est persécuté par les États-Unis depuis douze ans, avec l’aide de leur allié britannique. Poursuivi, harcelé, sali dans son honneur, il a déjà été privé de liberté pendant plus de onze ans au Royaume-Uni (une année en résidence surveillée avec un bracelet électronique, sept ans réfugié politique dans les locaux exigus de l’ambassade d’Équateur à Londres et depuis trois ans dans la prison de haute sécurité de Belmarsh).

Julian Assange risque d’être extradé vers les États-Unis qui le poursuivent pour « espionnage ». Là-bas, il encourt jusqu’à 175 ans de prison !

Depuis des années, la Fédération internationale des journalistes (FIJ) avec ses 190 affiliées représentant quelques 600 000 adhérents des médias dans 150 pays et les syndicats nationaux ont plaidé sa cause sans relâche.

Depuis des années, des collectifs, des organisations, des médias, des personnalités alertent sur la persécution dont est victime Julian Assange et demandent sa libération.

Plusieurs appels ont été lancés. Récemment, l’Appel de Genève a réuni journalistes, rédacteurs en chef et directeurs, éditeurs et médias (Club suisse de la presse, 22 juin 2022).

Le 3 juillet, à la suite d’un rassemblement place de la République à Paris soutenu par une vingtaine d’organisations et de médias – à l’occasion du 51e anniversaire de Julian Assange –, un comité de soutien français est créé et un nouvel appel est lancé.

Cet Appel de Paris demande :

- que Julian Assange soit libéré, protégé, réhabilité, rendu dans tous ses droits personnels et professionnels et indemnisé ;
- que le gouvernement français lui accorde l’asile politique.

Julian Assange est nommé [1] en 2022 pour le prix des droits de l’Homme Václav Havel du Conseil de l’Europe qui, chaque année, récompense une personne, organisation non gouvernementale ou institution œuvrant à la défense des droits de l’Homme. C’est déjà une reconnaissance essentielle pour ce prisonnier politique victime de la raison d’État de Washington.

S’il était extradé vers les États-Unis, quelle personne au monde (journaliste, lanceur d’alerte, etc.) oserait encore informer sur des dossiers gênants pour l’administration américaine ?

Julian Assange doit être libéré.
La France doit lui accorder l’asile.

Paris, le 18 juillet 2022

Signataires  : Acrimed ; Alertes.me ; Anticor ; Assange, l’ultime combat ; Attac France ; Au poste ; Blast, le souffle de l’info ; Le Canard réfractaire ; Convergence nationale des collectifs de défense et développement des services publics ; Élucid média ; Fédération internationale des journalistes (FIJ) ; Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) ; Le Grand Soir ; Là-bas si j’y suis ; Ligue des droits de l’Homme (LDH) ; Maison des lanceurs d’alerte ; Les Mutins de Pangée ; Rencontres annuelles des lanceurs d’alerte ; Robin des lois ; Syndicat national des journalistes (SNJ) ; Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT) ; Terre et Liberté pour Arauco ; Toute la France avec Assange – Unity4JFrance.


envoyé le 11 août 2022 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Assange est libertarien, accusé de viol (ce n’est pas parce qu’il a été condamné que les plaignantes mentent ; la justice patriarcale c’est : moins d’un pourcent des accusations aboutissent à des condamnations), protégé de certains chefs d’Etat, des soupçons qu’il ait bossé pour le FSB tournent... Puis quand on voit les signataires dont Le Grand Soir dont l’orientation rouge-brune n’est plus à montrer, ça fait rêver... Misère !

  • 27 août 13:50, par Antifa World

    « des soupçons qu’il ait bossé pour le FSB tournent... »

    Sans oublier ses amitiés et sa proximité avec des agents et des propagandistes notoires du régime Iranien, le Hezbollah Libanais, le régime d’Assad, ou encore l’infect Négationniste Israel Shamir et la nébuleuse Soral, Skandrani- Dieudonné

    https://www.theguardian.com/commentisfree/cifamerica/2011/nov/08/israel-shamir-julian-assange-cult-machismo

  • Les atlantistes ne lâchent jamais rien

    Il manque les liens supposés d’Assange avec les illuminais et les reptiliens. Autrement, rien ne manque des fakes les plus éculés contre la bête noire des USA et de ses valets du « monde libre ». On croyait pas voir un jour une telle propagande éhontée au service de la pensée dominante dans des médias libres.

    On préfère certainement les signataires de la pétition aux amis non avoués de notre propagandiste de la domination atlantiste dans le monde réel. On remarquera qu’il ne trouve aucune présence suspecte dans les persécuteurs d’Assange, ce qui en dit long sur ses positions politiques !

    Pour ne pas mourir complice de ces gens-là, voir plutôt :

    https://www.acrimed.org/Marginalisation-mediatique-de-Julian-Assange-les

    https://www.acrimed.org/Rassemblement-pour-Julian-Assange-le-3-juillet-a

    https://www.acrimed.org/Julian-Assange-seul-face-au-silence-mediatique


    « À travers lui, ce sont les conditions d’existence même des lanceurs d’alerte qui sont en jeu aujourd’hui : leurs conditions d’expression – toujours contraintes – et leurs protections contre les poursuites ou les persécutions – toujours restreintes.

    Accepter cela, et les laisser vivre ainsi, revient à accepter qu’un pays seul puisse dicter à ses alliés et au monde entier quelles sont les « bonnes » et les « mauvaises » informations.

    Tous ces lanceurs d’alerte ont-t-ils eu raison de révéler au monde les systèmes d’espionnage intrusif et mondialisé mis en place par les États-Unis, les comptes détaillés des grandes entreprises implantées dans les paradis fiscaux, les crimes de guerre non punis, etc. ?

    Oui. Ils ont eu raison. Et les faire taire ne nous empêchera pas de les soutenir. Au contraire.

    Il était une fois un informaticien lanceur d’alerte qui, avec une poignée de cyber-activistes, avait fondé un média d’information – WikiLeaks – révélant au monde entier des crimes de guerres, des intrigues géopolitiques et des espionnages de grande ampleur. »

  • 31 août 19:25, par ANTI FA

    Pas mal vos "sources"

    https://www.acrimed.org/Marginalisation-mediatique-de-Julian-Assange-les

    Article d’un certain Laurent Dauré membre de l’UPR d’Asselineau ils ont bien baissé les Acrimed

    Laurent Dauré qui écrit régulièrement pour la poubelle rouges brune raciste et Kurdophobe de la "librairie" Tropiques à paris 14 éme

    https://www.librairie-tropiques.fr/tag/laurent%20daure/

    Quand le Dauré d’Acrimed et de l’UPR relaie de la propagande poutinophile chez les rouges bruns de "Tropiques"

    https://www.librairie-tropiques.fr/2020/09/le-conspirationnisme-gagne-du-terrain.html

  • 6 septembre 11:08, par anti proc

    Les atlantistes s’accrochent aux branches !

    Les médias courageux osant soutenir Julian Assange contre l’acharnement de l’administration américaine trumpo-bideniste ne sont pas très nombreux, mais du moins les autres se contentent de se taire sans aller jusqu’à soutenir ses persécuteurs. C’est d’autant plus insupportable dans ces conditions de voir des pseudo-révolutionnaires « radicaux » n’intervenir dans les médias libres que pour pourfendre les lanceurs d’alerte. Ce que même les médias mainstream n’osent pas faire, eux ils s’en chargent. Ce qui leur est insupportable, ce n’est pas les crimes de guerre, ils n’en parlent jamais, mais ceux qui les dénoncent. Ça montre bien quel camp ils ont choisi.

    C’est tellement plus facile et moins risqué d’attaquer Acrimed et les autres signataires du soutien à Assange que de s’attaquer à l’impérialisme américain et ses propagandistes. Même Le Figaro et d’autres médias dominants ont pu trouver que le traitement d’Assange était indigne d’une « démocratie », mais nos procureurs d’ultragauche sont beaucoup plus radicaux, jusqu’à défendre les intérêts américains, pas directement, non, ça serait trop voyant, mais en attaquant ceux qui les dénoncent.

    « Ne vous y trompez pas, il s’agit depuis le début d’une affaire politique. Julian a publié des preuves que le pays qui cherche à l’extrader a commis des crimes de guerre et les a dissimulés ; qu’il a torturé et livré des prisonniers en dehors du cadre légal ; qu’il a corrompu des responsables étrangers ; et vicié des enquêtes judiciaires sur des méfaits états-uniens. Leur vengeance consiste à essayer de le faire disparaître dans les recoins les plus sombres de leur système carcéral pour le restant de ses jours, afin de dissuader les autres de demander des comptes aux gouvernements.
    Nous ne laisserons pas faire cela. La liberté de Julian va de pair avec toutes nos libertés. Nous allons nous battre pour rendre Julian à sa famille et recouvrer la liberté d’expression pour nous tous. »

    https://www.acrimed.org/Communique-de-WikiLeaks-contre-l-extradition-de

    C’est bien de ça qu’il s’agit, et on aimerait bien qu’au lieu de noyer le poisson, les nouveaux procureurs nous disent ce qu’ils en pensent.

Avertissement

Les commentaires sont modérés avant d’être visibles et n’apparaissent pas directement après les avoir proposés.

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.15 [24473]
Top