Un BINGO contre les JO ! envoyé le 14/04/24 - Locales
Anarchie Locale - Avril 2024 à Lille envoyé le 01/04/24 - Locales
Déjà un an ! Occupation de Lille 3 envoyé le 01/04/24 - Locales
MARS 2024 A CALAIS envoyé le 31/03/24 - Locales
Anarchie Locale - Mars 2024 envoyé le 03/03/24 - Locales
FEVRIER 2024 A CALAIS envoyé le 29/02/24 - Locales

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13

CARTOGRAPHIE DES RESEAUX NEOFASCISTES DANS LE DEPARTEMENT DU CHER envoyé le 18/03/24 - Articles d’ailleurs
La Librairie Publico attaquée par l’extrême droite envoyé le 18/03/24 - Articles d’ailleurs
Fedayins, vous nous faites chier  ! envoyé le 08/02/24 - Articles d’ailleurs  - 1 complément
Dissolution de l’association d’extrême droite La Citadelle envoyé le 07/02/24 - Articles d’ailleurs
Victoire Tuaillon : du ‘féminisme radical’ aux pub pour Airbnb envoyé le 26/12/23 - Articles d’ailleurs  - 5 compléments
Matinee de soutien aux inculpe.e.s du 8/12 envoyé le 11/12/23 - Articles d’ailleurs

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34

La prison pour personne ni pour les terfs
envoyé le 11/03/23 Mots-clés  prisons  

Les terfs, qu’on apprécie ou pas leurs idées, certains de leurs comportements ou de leurs actes n’en demeurent pas moins humaines que les trans.

Lorsqu’on se revendique de la philosophie libertaire, on a un minimum ou un maximum éthique en fonction des sensibilités, des individualités, des contextes… mais JAMAIS on ne souhaite explictement la mort ou la torture pour les personnes véhiculant des idées qu’on ne partage pas, contre lesquelles on lutte.

Il y a quelque jours, une « femelliste » a été prise pour cible sur une vitrine dans une manif. Celle-ci mentionnait qu’elle devait être envoyée au cachot… Au cachot, rien que ça !!!

Après « les sionistes au goulag ! » en 2013 qui masquait très mal un antisémitisme (le stalinisme russe était institutionnellement antisémite(1)), les radicaux de gauche n’ont souvent guère à envier aux radicaux de droite.

Il faut n’avoir jamais été enfermé-e pour exprimer son désir d’emprisonner une personne quelle qu’elle soit. Ou ne pas être pour un monde libertaire et ses « doctrines »… Souhaiter en publique l’écrouement ce n’est pas moins scandaleux qu’insulter une ministre de « singe » ou de « bamboula » !

On peut ne pas écarter que ce slogan honteux contre cette « femelliste » exprime aussi de l’antisémitisme car son auteur-ice pourrait, en sachant que la cible de sa haine est juive, et au nom de l’antitransphobie, masquer ce racisme spécifique traduisant la quintessence de la haine individuelle ou collective depuis des siècles. Ce racisme sociétalement transversal est souvent larvé à gauche, avec quelques explosions épisodiques. Y compris dans la gauche radicale qui montre en continu sa perméabilité avec des groupuscules décoloniaux les plus bourgeois et réactionnaires. Des stars médiatiques de ces courants avaient été jusqu’à écrire que « l’idéologie nazie n’infériorisait pas les juifs » (sic !) ou « les juifs sont les boucliers, les tirailleurs de la politique impérialiste française » (sic !). Comme ces stars étaient non blanches, leurs fans likaient et relinkaient, alors que si elles avaient été blanches, les réseaux asociaux ne s’en seraient pas encore remis.

On exclue évidemment pas que ce slogan pro-cachot puisse relver de la misogynie la plus crasse. Ou d’un combo racisto-misogyne...

Ne pas être terf n’est pas incompatible avec l’expression d’idées, de comportements aussi oppressifs et indéfendables que celleux de certaines terfs. Au final, quand tous-tes agissent oppressivement, i-elles se valent.

La prison pour personne ni pour les terfs.

(1) Voir les travaux de Sarah Fainberg, Arkadi Vaksberg, Gédeon Haganov (Boris Souvarine)…


envoyé le 11 mars 2023 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
prisons.png

Compléments
  • 17 mars 2023 05:41, par Se rendre utile

    Perso je suis un peu agacée de voir des slogans appelant à de la violence visant des personnalités médiatiques alors que les mouvements trans ont tellement plus à exprimer pour aller dans le sens de leur libération... Mais pour autant je trouve cet article bien naze.

    Vous avez dit TERF ?

    Déjà "terfs" c’est quoi ? "Trans Exclusionary Radical Feminist", soit "féministe radicale excluant les personnes trans (des mouvements féministes)". Ça c’est l’acronyme original, mais en pratique ça désigne les discours qui utilisent des arguments issus du féminisme pour avancer des arguments transphobes. Ce terme est utilisé un peu à tort et à travers, mais ça c’est une autre histoire.

    D’où parles-tu camarade ?

    Déjà je me pose quelques questions sur le point de vue de l’auteurice :
    - "qu’on apprécie ou pas leurs idées" -> c’est un plutôt mauvais début, ça laisse sous-entendre qu’on pourrait les apprécier et, surtout, que ce qui est reproché aux "TERFS" c’est juste leurs idées (ou encore qu’il s’agirait d’un simple débat d’idée, bref vous voyez le genre). D’ailleurs aujourd’hui on peut vraiment plus passer à côté des liens entre les TERFS et l’extrême-droite.
    - je veux bien qu’on défende de ne pas appeler à de l’enfermement ou au meurtre ou à la torture sur d’autres êtres humains (pour ne parler que d’eux), mais alors pourquoi s’indigner sur ce cas spécifique ? 10 ans se sont écoulés entre 2013 et aujourd’hui et nos manifs sont toujours remplies de ce genre de slogans (le dernier en date : "Louis 16, Louis 16 : on l’a décapité ! Macron, Macron : on va recommencer !", et si "JAMAIS on ne souhaite la mort [...]", alors quid de "machin en feu, les [patrons, keufs, fachos...] au milieu" ?). Alors voilà, moi je trouve ça un poil suspect de ne s’en indigner que quand des trans attaquent des TERFS !

    À ce sujet je vais même développer un peu plus. Car chez les féministes (et au premier chef desquelles les TERFS) les slogans voire les revendications carcérales ça ne manque pas... et c’est pas que du folklore, ce sont des politiques associatives et étatiques très concrètes. Donc oui mon ami-e, allons-y ! Critiquons ensemble les slogans carcéraux !

    Antisémitisme ?

    Pour l’antisémitisme, sans être une spécialiste, je constate aussi qu’il est très répandu à gauche. Mais il me semble que beaucoup de gens ne savent pas que Stern est un nom juif (puisque je suppose que c’est d’elle qu’il s’agit), et elles sont plusieurs à être la cible du folklore anti-TERF dont par exemple Moutot qui à ma connaissance est blanche et non juive. Je ne dis pas que l’acharnement sur Stern n’est pas suspect, voire problématique, mais je trouve osée la comparaison avec le soutien apporté à Bouteldja (puisque je suppose que c’est d’elle qu’il s’agit) pour des propos qui sont, eux, explicitement antisémites.

    Bon sinon je me permets encore de développer un peu : je serais bien curieuse de voir une critique des discours TERFS par le prisme de l’anti-sémitisme vu à quel point ça s’apparente souvent à du complotisme ! (Oui, le fameux "empire transsexuel", les "transactivistes", le "transsexual agenda", j’en passe et des meilleures)

    Misogynie ?

    Pour la misogynie, c’est aussi chose récurrente à gauche. Pour ne donner qu’un exemple on peut citer les attaques sur Brigitte Macron, alors que ce n’est pas elle qui est dépositaire du pouvoir étatique. Je veux bien qu’on fasse l’hypothèse que l’acharnement sur Stern et Moutot soit en partie de la misogynie, mais comme cet argument est souvent utilisé contre les personnes trans qui s’en prennent à des féministes transphobes je pense qu’il faut un peu de prudence en l’utilisant. (Voir par exemple le collectif féministe lyonnais qui invitait il y a quelques mois Eliacheff à parler de son nouveau livre et qui se plaignait d’être menacé par des militants trans "masculinistes" voulant faire annuler la discussion...) Y a aussi que l’accès aux espaces féministes est précieux pour les personnes trans car ils sont pleins de ressources auxquelles beaucoup de personnes trans n’ont pas accès du fait de leur grande précarité. Par conséquent l’activisme anti-trans chez les féministes (donc en gros les TERFS) est particulièrement néfaste, ce qui permet d’expliquer les luttes spécifiquement dirigées contre les TERFS autrement que par de la misogynie.

    Conclusion

    On dirait presque que cet article a été écrit par une personne qui était vexée par un slogan et qu’elle a cherché tous les arguments possibles pour démontrer que ce slogan il était vraiment méchant. Comme je disais au début, je pense qu’il y a des choses à critiquer dans la manière dont certaines parties des mouvements trans expriment leurs colères. Mais là même si l’article dit des trucs sur lesquels il est important de ne pas fermer les yeux, ça me paraît être de l’acharnement pas très justifié.

    La transphobie est d’une extrême violence, l’activisme trans en est exsangue. Beaucoup de personnes trans font des actions super pertinentes, mais beaucoup de cette belle énergie passe dans l’entraide pour survivre à des situations extrêmement difficiles. Comme d’hab c’est les plus radicaux qui ont le plus de mal à se faire entendre (donc par exemple les anars), alors si tu trouves qu’il y a des choses pas très carrées dans ce que tu vois des mouvements trans, ben rends-toi utile et viens soutenir tes copain-es trans anar ! :)

  • Ya à boire et à manger dans l’article comme dans le premier commentaire.

    Quand les terfs disent des choses pertinentes et justes sur divers sujets, on va pas les basher uniquement parce qu’elles sont terfs. C’est notamment à propos des transidendités qu’elles se trompent très souvent et que la critique peut avoir lieu. "Peut" au sens que c’est une possibilité et pas une obligation. Si on commence à obliger la critique, à avoir un avis sur xyz c’est autoritaire donc pourri.

    @serendre utile : Moutot se définit comme juive (sauf erreur). Je crois que la phrase de l’article qui mentionne le cachot fait référence à un tag qu’on a pu lire ici ou là sur des murs et des vitrines qui disait qu’elle devait être enfermée. Un tag bien pourri.

Avertissement

Les commentaires sont modérés avant d’être visibles et n’apparaissent pas directement après les avoir proposés.

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.19 [24473]
Top