Ce sera lui ou … Nous ! envoyé le 18/01/23 - Locales
[Jour 8 & 9] Du pain pour Calais - Dunkerque envoyé le 16/01/23 - Locales
[Semaine 1] Du pain pour Calais - Dunkerque envoyé le 14/01/23 - Locales
DECEMBRE A CALAIS envoyé le 02/01/23 - Locales
Novembre à Calais envoyé le 10/12/22 - Locales

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13

Éco-fascisme : L’aberrante créature gauchiste
envoyé le 10/10/22 Mots-clés  écologie   urbanisme   antifascisme   sans frontières  

Les éco-fascistes, tel que je comprends le terme, partagent au moins deux caractéristiques :

I. Ils ne défendent pas le rejet total de la technologie moderne ; ils veulent au contraire créer une société où la technologie sera « limitée et « sagement » utilisée » pour assurer la santé de la planète.

II. Ils soutiennent le suprémacisme blanc, ou en tout cas le séparatisme.

Voyons le premier trait. Par essence, les éco-fascistes veulent une société planifiée, ce qui signifie qu’ils sont socialistes (car l’idée fondamentale du socialisme est la société planifiée).[1] L’illusion de la société planifiée provient des Lumières, dont certains philosophes, égarés par l’application de la rationalité scientifique au monde physique, pensèrent qu’elle pourrait aussi s’appliquer avec succès au monde social. Cette illusion devrait déjà s’être dissipée par ce que nous avons appris depuis le 18e siècle. Mais les gauchistes, y compris les éco-fascistes, persistent à s’y accrocher.

Depuis la fin des années 90, de nombreuses personnes de gauche se sont référées à mes écrits comme si j’étais un de leurs camarades. Cela fut possible seulement par lecture sélective : ils échouèrent à percevoir les passages de mon travail en contradiction radicale avec leur idéologie. De même pour ces éco-fascistes qui, aujourd’hui, me citent ou déclarent s’inspirer de moi : ils survolent complètement des parties cruciales de mes travaux ; par exemple, le premier chapitre de Révolution Anti-Tech, où est démontré que le développement d’une société ne peut jamais être soumis au contrôle humain. Sur cette base seule, l’on peut prédire avec parfaite certitude que toute tentative des éco-fascistes (ou n’importe qui) d’établir et maintenir un équilibre mondial entre technologie et santé de la planète échouera.

Voyons maintenant le deuxième trait. Le véritable mouvement anti-tech rejette toute forme de racisme ou d’ethno-centrisme. Absolument pas par « tolérance », « pluralisme », « multiculturalisme », « égalité » ou « justice sociale ». Le rejet du racisme est – purement et simplement – un impératif stratégique.

Tout mouvement cherchant à limiter la technologie doit être mondial. Si le progrès technologique est supprimé d’une partie du monde tandis qu’une autre poursuit la voie d’un développement débridé, la partie la plus technologisée aura un pouvoir bien supérieur sur la partie la moins technologisée. Tôt ou tard (probablement tôt), la partie totalement technologique du monde prendra le contrôle de l’autre partie pour exploiter ses ressources. L’exemple le plus évident étant que, si le progrès est limité aux États-Unis tandis que la Chine continue sa course technologique actuelle, alors la Chine dominera le monde et s’emparera à volonté des ressources américaines. Quoiqu’en disent les américains.[2]

Pour des raisons évidentes, un mouvement suprémaciste blanc ne pourra être mondial. Même s’il se contente d’insister pour que les différentes cultures du monde restent distinctes et séparées, il sera incapable de contrôler la technologie, parce que son attitude séparatiste promouvra inévitablement rivalité et suspicion parmi les différentes ethnies. Chaque groupe ethnique, pour sa propre sécurité, essaiera d’accumuler davantage de pouvoir – donc de technologie – que les autres groupes ethniques. Il s’ensuit que tout mouvement cherchant à limiter la technologie doit faire des efforts pour minimiser les divisions ou différences au sein des groupes ethniques.[3] De façon purement stratégique, le métissage ethnique et culturel doit être promu.

Les éco-fascistes ont besoin de lire La Société industrielle et son avenir, L’Esclavage Technologique et Révolution Anti-Tech AVEC SOIN. Cela ne changera pas leurs croyances – basées sur la seule émotion, pas la raison – mais les empêchera au moins de m’appeler une « inspiration » et de citer mes écrits pour soutenir leur idéologie. Cela leur montrera que je suis leur adversaire.

La fixette des éco-fascistes sur la race les range dans la même famille que les gauchistes, également obsédés par la race. La seule différence entre les deux, c’est que la race « blanche » est héroïque pour l’éco-fasciste quand elle est méchante pour la gauche. Les éco-fascistes et les gens de gauche sont deux faces de la même pièce (contrefaite).

Ted Kaczynski
29 septembre 2020

(trad sur regressime / original on theanarchistlibrary)

[1] Les socialistes sophistiqués d’aujourd’hui ne rêvent plus d’abolition de toute propriété privée. Ils veulent seulement que l’entreprise privée soit limitée et contrôlée de sorte à jouer le rôle qu’ils souhaitent dans le plan global pour la société.

[2] Voir SIESA, paragraphe 195.

[3] Voir SIESA, paragraphes 191&192, et Technological Slavery, 2019 Fitch & Madison edition, Volume One, page 178.


envoyé le 10 octobre 2022 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Aucun compléments d

Avertissement

Les commentaires sont modérés avant d’être visibles et n’apparaissent pas directement après les avoir proposés.

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.15 [24473]
Top