SORTONS LE COMPAGNON FRANCISCO SOLAR DE L’ISOLEMENT !
envoyé le 01/06/24 Mots-clés  prisons  

L’administration pénitentiaire veut que le compagnon purge sa peine à l’isolement.
Sortons le compagnon Francisco Solar de l’isolement !

UN PEU D’HISTOIRE

Participant à diverses initiatives et activités dans la mouvance anarchiste, Francisco est arrêté en 2010 ainsi qu’une dizaine de compagnon-ne-s dans la retentissante affaire « Caso bombas », accusé d’association illicite terroriste, délit pour lequel il sera relaxé.
Étant parti pour l’Espagne, il y est arrêté en 2013 avec la compagnonne Mónica Caballero pour l’attaque explosive contre la Basilique del Pilar. Les deux sont condamné-e-s à 12 ans de prison avant d’obtenir que la peine soit abaissée à quatre ans. Une fois expulsé-e-s d’Espagne, il et elle continuent à participer activement au mouvement anarchiste, impulsant des discussions, des publications et différentes activités. En 2020, ielles sont toustes deux à nouveau arrêté-e-s puis condamné-e-s, Francisco pour l’envoi de colis piégés à l’ex-ministre de l’Intérieur, Rodrigo Hinzpetter, ainsi que contre le commissariat 54, et avec Mónica pour la double attaque explosive contre la société immobilière Tánica au cours de la révolte. Le pouvoir judiciaire a prononcé à l’encontre de Francisco l’une des peines les plus dures pour des motifs politiques en général, et contre des anarchistes en particulier : 86 ans de prison, ce qui sans aucun doute équivaut à une condamnation à perpétuité qui ne dit pas son nom.

NE SE CONTENTANT PAS DE LA VENGEANCE JUDICIAIRE, L’ADMINISTRATION
PÉNITENTIAIRE A DÉCIDÉ D’IMPOSER UNE PUNITION SUPPLÉMENTAIRE À
FRANCISCO, CHERCHANT À LE PLACER À PERPÉTUITÉ EN ISOLEMENT PERMANENT.

Article 28

Qu’est-ce que l’article 28 ?

C’est un article spécial du règlement pénitentiaire (Décret 518) qui établit l’existence de
modules spéciaux de sécurité maximale avec un régime carcéral spécial d’isolement pour non-respect des normes internes, que ce soit pour avoir participé à des évasions, à des mutineries, à des bagarres, à des agressions contre des matons etc. Il s’applique aussi à des personnes incarcérées pour des délits graves à forte résonance dans l’opinion publique

En quoi consiste-t-il ?

Le régime d’isolement comporte des restrictions de parloirs et de colis, à au moins 21 heures en cellule avec interdiction d’autres activités et sous surveillance permanente.

Qui peut l’appliquer ?

Le Directeur National ou les Directeurs Régionaux de l’Administration pénitentiaire a la luz de ce que détermine un supposé conseil technique.

Combien de temps dure-t-il ?

Quand ce régime d’isolement est appliqué, la continuité de cette mesure devrait être réévaluée après 60 jours, puis après 90 jours, et finalement après120 jours.
Dans les cas où il serait décidé de maintenir ce régime d’isolement, il devra être réévalué tous les six mois.
Après une période d’isolement, la plupart des prisonnier-e-s sont placé-e-s dans des modules de haute sécurité, avec des restrictions, mais pas de l’isolement total qu’implique un module de sécurité maximale.

Pourquoi cet article est-il appliqué au compagnon Francisco Solar ?

C’est en raison du délit que l’administration pénitentiaire prétend que le compagnon purge exceptionnellement la totalité de sa peine dans cet infâme régime d’isolement.
Actuellement Francisco est en train de purger une peine de 86 ans dans le module 2 de sécurité maximale de la prison de Rancagua pour différentes attaques explosives contre des puissants, des répresseurs et des symboles de la domination.

NOUS SAISIR DE CETTE LUTTE

Certaines dimensions permanentes de la lutte anarchiste sont la solidarité avec les compagnon-ne-s en prison et la critique de la taule en tant qu’institution et modèle social. Comprendre la prison
comme un territoire de lutte implique voir nos compagnon-ne-s incarcéré-e-s comme des sujets actifs/ves qui continuent à combattre derrière les barreaux.
Aujourd’hui, l’administration pénitentiaire veut instaurer un régime d’anéantissement permanent contre le compagnon, c’est pourquoi c’est une nécessité impérieuse d’ouvrir un combat frontal
contre l’application de article 28 et de sortir le compagnon de l’isolement. Il revient à toutes et tous d’agiter, de propager et de diffuser cette réalité pour continuer à faire de la solidarité une pratique contre l’autorité.

SORTONS LE COMPAGNON FRANCISCO SOLAR DE L’ISOLEMENT !

Traduit de l’espagnol : https://informativoanarquista.noblogs.org/post/2024/05/20/chile-diptico-informativo-sobre-la-situacion-de-aislamiento-del-companero-francisco-solar/


envoyé le 1er juin 2024 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Aucun compléments d

Avertissement

Les commentaires sont modérés avant d’être visibles et n’apparaissent pas directement après les avoir proposés.

Les objectifs de commentaires sont :
- compléter l’information donnée dans la contribution
- apporter un argument ou contre-argument à la contribution
- apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution.

Tout commentaire ne répondant pas à un de ces trois objectifs, ou étant contraire aux précédents points de la charte sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Ãle-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.19 [24473]
Top